Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 78

  Monuments historiques
édifice / site Chapelle Notre-Dame de Liesse et de Consolation, située au hameau de Maubranche
localisation Centre ; Cher ; Moulins-sur-Yèvre
lieu-dit La Chapelle
dénomination chapelle
éléments protégés MH enclos ; statue
époque de construction 1er quart 17e siècle; 2e moitié 19e siècle
année 1619
auteur(s) Duchêne Henri (architecte paysagiste) ; Bussière Emile (architecte) ; Pascault Albert (architecte) ; Chaumont de Quitry Félix de (sculpteur)
historique A un kilomètre du château, la chapelle Notre-Dame de Liesse a été élevée en 1619 suite à un miracle et à l'initiative de Catherine Doulé, épouse de Pierre de Biet, seigneur de Maubranche. Un hospice et des jardins accompagnaient ce lieu de pèlerinage desservi par les Carmes de Bourges. En 1808, le comte Marie-Barthélémy de Bar en fit la chapelle funéraire des châtelains de Maubranche. Elle est reconstruite à partir de 1872 sous la direction d'Emile Bussière et d'Albert Pascault. En 1889, Henri Duchêne enferme la chapelle dans un mur de verdure persistante. Sur le parterre devant la chapelle est érigé un monumental groupe en marbre blanc, sculpté par Félix de Chaumont-Quitry après la mort de son épouse en 1907.
décor sculpture
propriété propriété d'une personne privée
protection MH 2013/02/04 : inscrit MH
  La chapelle, son enclos et le groupe monumental qu'il renferme, sculpté au début du 20eme siècle par le marquis Félix de Chaumont de Quitry (cad. AD 44, lieudit la Chapelle) : inscription par arrêté du 4 février 2013
type d'étude recensement immeubles MH
référence PA18000057
  © Monuments historiques
date versement 2014/08/27
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-380]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((architecte paysagiste) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0