Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 47

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site maison dite Villa Rosemary, puis Villa La Palladienne
localisation Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-Maritimes ; Saint-Jean-Cap-Ferrat
aire d'étude Villefranche-sur-Mer
lieu-dit Plaine (la)
adresse 8 allée des Brises
destinations successives immeuble
dénomination maison
parties étudiées jardin d'agrément
parties non étudiées garage
partie(s) étudiée(s)
époque de construction 1er quart 20e siècle
siècle détail 3e quart 20e siècle
année 1958
auteur(s) Messiah Aaron (architecte) ; Peto Harold (architecte paysagiste) ; Millon de Peillon L. (architecte) ; Bensa Louis (architecte)
personnalité(s) Cohen Arthur (commanditaire)
historique La Villa Rosemary est construite dans le premier quart du 20e siècle (vers 1910 ?) pour Arthur Cohen, banquier londonien, par l'architecte Aaron Messiah (Nice). Le jardin est réalisé à la même époque par l'architecte paysagiste anglais Harold Peto. En 1928, la villa appartient à Sir John Ward (Angleterre). En 1958, la villa renommée Villa La Palladienne est vendue à la société S.A.U.B.I. (Nice) gérée par Victor Mathias. Ce dernier fait appel à l'architecte Louis Bensa (Nice) qui lui ajoute un étage et la divise en sept appartements. Un garage couvert par une pergola en bois est aménagé au nord-est. En 1960, l'architecte L. Millon de Peillon (Nice) réalise un projet de lotissement comprenant 7 lots. Ce projet n'est pas réalisé.
description La villa se compose d'un corps de logis en U et d'une aile de communs en rez-de-chaussée située du côté ouest. La partie centrale du corps de logis a un étage carré. Elle est couverte par un toit à longs pans. Les ailes, dissymétriques, sont couvertes par des toits à longs pans à croupes et par des terrasses. Leur rez-de-chaussée ouvre du côté sud sur des portiques couverts en terrasse. L'axe de la façade sud du corps central est souligné par une loggia située au second étage. Le rez-de-chaussée est parementé de bossages continus en table, les étages sont couverts d'un treillage peint. L'entrée au nord, surmontée d'un fronton, ouvre sur un vestibule central, demi-hors-oeuvre qui dessert les pièces de réception et les communs isolés par un couloir. La partie centrale du logis abrite un séjour et une salle à manger en enfilade ; les ailes, une bibliothèque (côté ouest) et un fumoir (côté est). Un escalier situé dans chaque aile donne accès au premier étage. L'aile est abrite l'escalier principal, droit ; l'aile ouest, un escalier de service tournant. La distribution des étages n'est pas connue. En 1958 deux appartements sont créés au rez-de-chaussée et au second étage, trois au premier. Les anciens portiques sont aménagés en pièces de séjour.
élévation élévation ordonnancée
étages 2 étages carrés
escaliers escalier intérieur : escalier tournant, en maçonnerie ; escalier intérieur : escalier droit, en maçonnerie
gros-oeuvre maçonnerie ; enduit
couverture (type) terrasse ; toit à longs pans ; croupe
couverture (matériau) ciment en couverture ; tuile creuse
décor peinture
représentation ornement géométrique
  Les façades sont ornées d'un treillage peint au niveau des étages.
typologie plan-masse régulier ; volumétrie régulière ; élévation avec axe ; caractère éclectique
état remanié
propriété propriété privée
type d'étude recensement du patrimoine balnéaire
rédacteur(s) Del Rosso Laurent
référence IA06000954
  © Inventaire général, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur ; © Conseil général des Alpes-Maritimes
enquête 1999
date versement 2008/11/20
crédits photo Roucaute, Gérard (reproduction) - © Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
 
service producteur Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-376]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((architecte paysagiste) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0