Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 35

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site jardin d'agrément d'Isola Celesta
localisation Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-Maritimes ; Cannes
aire d'étude Cannes centre
adresse 100 avenue de Vallauris
dénomination jardin d'agrément
édifice contenant villa Isola Celesta
4
parties non étudiées bassin ; miroir d'eau ; garage ; terrasse en terre-plein ; court de tennis ; allée
jardin bosquet ; groupe d'arbres ; parterre de carrés ; plate-bande
époque de construction 2e quart 20e siècle
année 1926
auteur(s) Arluc J (architecte) ; Lambert Jacques (architecte) ; Bailly Pierre (architecte) ; Saaché Gustave (architecte) ; Russmann Marcel (architecte paysagiste)
personnalité(s) Weiller Lazare (commanditaire)
historique Jardin réaménagé en 1926 par l'architecte paysagiste Marcel Russmann pour le sénateur Lazare Weiller. Il a conservé le jardin florentin (IA06000651) , dès lors séparé de la villa Isola Bella. Une entente avec Paul Gillet, propriétaire de la villa Isola Serena, a permis de laisser les 2 jardins contigus sans clôture, au moins jusqu'en 1936. Les architectes parisiens Jacques Lambert, Pierre Bailly et Gustave Saaché, qui ont construit la maison avec J. Arluc, l'architecte cannois d'exécution, sont aussi les auteurs du bâtiment annexe du garage, du jardin attenant à la maison avec sa pergola et de la grande allée en escalier au sud-est.
description L'aménagement du nouveau jardin d'une superficie de 1, 6 ha a été conditionné par la terrasse en terre-plein de l'ancien tennis et par l'existence du jardin florentin que l'on a conservé. Le tennis a laissé place à l'ouest à la maison et à ses annexes, garage et conciergerie, et à l'est à un parterre de carrés de buis, cantonnés de topiaires en boule, centré sur un bassin octogonal dit jardin toscan. Une pergola portée par des paires de colonnes sans chapiteau borde ce parterre et le surplombe sur son côté nord. A l'est de cette composition, un parterre en demi-ellipse constitué de blocs de cyprès taillés entoure un washingtonia robusta qui sert d'aboutissement à une grande allée régulière en escalier encadrée de cyprès et traversant une succession de terrasses en terre-plein. L'allée régulière qui longe la balustrade de la terrasse sur laquelle s'élève la maison contourne ensuite le parterre ovale et se prolonge vers le bas du jardin. Elle s'abrite alors sous un berceau en treillage vert et blanc habillé de rosiers et sert de limite symbolique avec le jardin voisin d'Isola Serena (IA06000748). Entre elle et le jardin florentin a été créé un court de tennis entouré par des cyprès. Des groupes d'arbres divers forment un rideau masquant les limites du jardin.
La conciergerie abrite 2 salles de bain pour 8 chambres de domestiques, le garage est pévu pour 3 voitures. Ce sont des constructions sans caractère en bordure de la cour d'entrée de la maison.
plan jardin mixte
élévation élévation à travées ; jardin de niveau ; jardin en terrasses
étages étage de soubassement ; rez-de-chaussée surélevé ; 1 étage carré
couverture (type) toit à longs pans ; croupe
couverture (matériau) tuile creuse
état mauvais état
propriété propriété privée
type d'étude recensement du patrimoine balnéaire
rédacteur(s) Fray François
référence IA06000749
  © Inventaire général, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
enquête 1987
date versement 2001/02/09
date mise à jour 2007/03/12
crédits photo Heller, Marc - © Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
 
service producteur Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-380]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((architecte paysagiste) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0