Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 67

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site Domaine national : château royal de Meudon, établissement des eaux dit établissement hydraulique de Chalais, hangar Y, parc aéronautique de Chalais, institut de recherche dit station de chimie végétale de Marcellin Berthelot, musée de l'Air, soufflerie aérodynamique, observatoire astronomique de Meudon
localisation Ile-de-France ; Hauts-de-Seine ; Meudon
aire d'étude Meudon
destinations successives domaine national ; office national d'études et de recherches aérospatiales
dénomination château ; parc ; observatoire ; institut de recherche ; musée ; établissement des eaux
parties non étudiées bassin ; grotte ; orangerie ; communs ; étable à chevaux ; chenil ; hangar agricole ; édifice industriel ; usine à gaz ; chaufferie ; cheminée d'usine ; bureau ; laboratoire ; conciergerie ; atelier de fabrication ; atelier de réparation ; bureau d'études ; réservoir industriel
objets mobiliers
époque de construction 16e siècle ; 2e moitié 17e siècle ; 1er quart 18e siècle ; 4e quart 19e siècle ; 1ère moitié 20e siècle
année 1795 ; 1878 ; 1934
auteur(s) Primaticcio Francesco, ou : Le Primatice (architecte) ; Le Nôtre André (architecte) ; Hardouin Mansart Jules (architecte) ; Moyaux Constant (architecte) ; Dion Henri de (ingénieur) ; Eiffel Gustave (entrepreneur) ; Le Marec Gaston (ingénieur) ; Limousin (entrepreneur)
historique Le château vieux, bâti pour Antoine Sanguin à partir de 1520 et agrandi à la demande d'Anne de Pisseleu entre 1527 et 1540, est acquis par le cardinal de Lorraine en 1552. Pour lui, Le Primatice élève les pavillons de la grotte entre 1552 et 1560. Entre 1654 et 1658, Abel Servien fait construire le pavillon central, la grande terrasse et l'orangerie. Entre 1680 et 1690, Louvois fait reprendre les façades, creuser les douves, aménager les communs de l'aile des marronniers et construire le chenil. André Le Nôtre aménage les jardins, dessine la grande perspective. Propriétaire du domaine depuis 1695, le Grand Dauphin charge Jules Hardouin Mansart de construire un nouvel avant-corps sur la façade latérale du château en 1699, des appartements dans l'aile des marronniers, de nouveaux communs à côté du chenil en 1701, et une chapelle en 1702. A la place de la grotte détruite, Hardouin-Mansart édifié le château neuf entre 1706 et 1709. En 1795, le château vieux est détruit par un incendie. En 1871, un nouvel incendie détruit le château neuf. Constant Moyaux en restaure les vestiges, y installe en 1878 l'observatoire. A Chalais, l'Etablissement Aéronautique Militaire, créé en 1877, accueille en 1879 un hangar provenant d'une galerie annexe de la galerie des machines de l'exposition universelle de 1878, élevée peut-être par l'entreprise Eiffel, pour abriter des dirigeables. En 1921, un musée de l'Air y est créé. Il quittera Meudon pour le Bourget en 1983. Durant la seconde moitié du 19e siècle, un établissement hydraulique refoule les eaux descendues du réseau supérieur jusqu'au bassin de Bel Air d'une part, à l'orphelinat d'autre part. En 1934, l'ingénieur Gaston Lemarec, de l'entreprise Limousin, construit une soufflerie aérodynamique. Depuis 1946, l'O.N.E.R.A poursuit ses recherches à Chalais. Le hangar y a été désaffecté et restauré
élévation élévation ordonnancée
étages sous-sol ; étage de soubassement ; 3 étages carrés ; étage de comble
escaliers escalier dans-oeuvre ; escalier en vis sans jour ; en maçonnerie ; escalier tournant à retours sans jour ; en maçonnerie ; escalier tournant à retours avec jour ; en maçonnerie
gros-oeuvre calcaire ; pierre de taille ; meulière ; pierre de taille ; moellon ; brique ; pan de fer ; béton armé
couverture (type) toit à longs pans ; croupe ; dôme ; terrasse ; shed ; lanterneau
couverture (matériau) tuile mécanique ; ardoise ; verre en couverture ; béton en couverture
couvrement voûte en berceau en anse-de-panier
décor ferronnerie ; sculpture (étudiée dans la base Palissy) ; peinture (étudiée dans la base Palissy) ; menuiserie
état vestiges ; restauré
propriété propriété publique
protection MH 1972/04/12 : classé MH ; 1981/12/18 : inscrit MH
type d'étude inventaire topographique
rédacteur(s) Le Bas Antoine ; Davoigneau Jean ; Drigeard Séverine ; Jantzen Hélène
référence IA00129806
  © Inventaire général
enquête 1994
date versement 1996/01/15
date mise à jour 2010/02/26
crédits photo Ayrault, Philippe - © Inventaire général, ADAGP
 
dossier en ligne
Contact service producteur
service producteur Conseil régional d'Ile-De-France - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
115, rue du Bac 75007 Paris - 01.53.85.59.93
autre dossier dossier de protection
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78

Requête ((Le Nôtre André) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0