Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 5

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site huilerie des Etablissements Stern, puis savonnerie et huilerie de la Société Française Stern-Sonneborn, puis entrepôt industriel des Comptoirs Français Edouard Mignot, puis entrepôt commercial des Etablissements Boch Frères, actuellement logement
localisation Ile-de-France ; Seine-Saint-Denis ; Pantin
aire d'étude Seine-Saint-Denis
adresse 33 rue Victor Hugo
destinations successives savonnerie ; entrepôt commercial ; logement
dénomination huilerie
parties non étudiées hangar industriel ; bâtiment administratif d'entreprise ; cheminée d'usine ; conciergerie
éléments remarquables bâtiment administratif d'entreprise
objets mobiliers
époque de construction 4e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle ; 2e quart 20e siècle
année 1897 ; 1912 ; 1941
auteur(s) Boistel, Gustave (architecte) ; Renaudat, Marcel (entrepreneur)
historique En 1897, les frères Stern font dresser les plans d'une usine afin d'établir une huilerie à Pantin sur une parcelle située au 33 rue Victor Hugo. L'immeuble d'habitation (R+2) situé à l'angle de la rue Etienne Marcel et du quai de l'Aisne est édifié à la fin du 19e siècle. Il ne fut cependant intégré au site industriel qu'à partir de l'installation des Comptoirs Français Edouard Mignot afin d'y loger une partie du personnel. Le bâtiment administratif est construit quelques années plus tard, en 1912, d'après les plans de l'architecte Gustave Boistel. En 1913, la société Stern-Sonneborn, nouvellement créée, demande l'autorisation d'exploiter une savonnerie parallèlement à son activité principale de traitement d'huiles minérales. La société des Comptoirs Français Edouard Mignot, dont les entrepôts étaient situés rue de Paris à Pantin, acquiert ensuite le site de l'usine Stern-Sonneborn en 1933 afin d'y installer son parc de véhicules automobiles pour le transport des denrées alimentaires destinées à ses 650 succursales de la région parisienne. Edouard Mignot fait construire un ensemble d'ateliers et de garages par la société de constructions métalliques Marcel Renaudat. Il fait également installer de nombreux réservoirs à essence, fuel et gasoil sur le site. Au cours de l'année 1941, période de pénurie de carburants, les Comptoirs Français établissent un atelier de fabrication de carburants synthétiques par distillation des goudrons de houille provenant d’usines à gaz dans le hangar incombustible situé le long du quai de l’Aisne. Puis, les Etablissements Boch Frères installent sur le site un dépôt de carrelages et de sanitaires à partir de l'année 1980. Les panneaux de céramique en carreaux de faience sont posés à cette époque dans le bâtiment administratif. Un programme de construction de logements doit voir le jour sur les 9.300 m² du site industriel. Seul le bâtiment administratif de Boistel, protégé au titre de l'article L. 123-1-7 du Code de l'Urbanisme, est conservé et intégré au projet.
description La parcelle d'environ 3.200 m² sur laquelle les frères Stern font édifier leur huilerie comporte des bureaux et des communs disposés de part et d'autre d'une entrée donnant sur la rue Victor Hugo ainsi qu'une usine et un hangar en bois (partiellement détruits lors de l'installation des Comptoirs Français). Le bâtiment administratif dessiné par Gustave Boistel en 1912 se distingue des autres constructions du site par le soin apporté à sa construction : la façade sur rue est rythmée par des trumeaux, traités en colonnettes, et des baies cintrées composant un décor raffiné de motifs de briques polychromes sur un soubassement en meulière. Le panneau de céramique anonyme (étudié IM93000305) ainsi que ceux peints par Henri Van der Hecht (étudié IM93000304) et Théophile Fumière (étudié IM93000303) furent posés dans le bâtiment administratif par la société Villeroy et Boch au cours des années 1980. En 1933, des ateliers et hangars à charpente métallique apparente sont construits par la société Marcel Renaudat. La cheminée de l'usine des frères Stern est conservée et intégrée à l'un des ateliers. La chaudière de chauffage Ideal Standard est également installée à cette époque. Les hangars à charpente métallique sont construits le long de la rue Etienne Marcel. Un atelier de fabrication de carburants est installé en 1941 dans le hangar (sheds) à pans de fer hourdis de briques situé le long du quai de l'Aisne. Les hydrocarbures obtenus grâce aux appareils de distillation sont stockés dans des réservoirs souterrains, aujourd'hui disparus, aménagés sur le site.
escaliers escalier tournant à retours
gros-oeuvre brique silico-calcaire ; brique émaillée ; fer ; meulière ; pan de fer
couverture (type) lanterneau ; shed ; terrasse ; toit à longs pans
couvrement charpente métallique apparente
décor céramique (étudiée dans la base Palissy)
représentation représentation humaine ; symbole : saison
état établissement industriel désaffecté
propriété propriété privée
type d'étude patrimoine industriel
rédacteur(s) Tozer Guillaume ; Pierrot Nicolas
référence IA93000629
  © Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
enquête 2007
date versement 2009/01/28
crédits photo Kruszyk, Laurent - © Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
 
Contact service producteur
service producteur Conseil régional d'Ile-De-France - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
115, rue du Bac 75007 Paris - 01.53.85.59.93
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1 2 3 4 5

Requête ((ILE DE FRANCE) :LOCA,PLOC,INSEE ET (('19E S.') :SCLX,DATE ET ((SHED) :COUV ET (('DESAFFECTE') :ETAT ))))
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0