Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Château de Lacassagne
localisation Midi-Pyrénées ; Gers ; Saint-Avit-Frandat
dénomination château
objets mobiliers
éléments protégés MH communs ; orangerie ; salle ; élévation ; décor intérieur ; toiture
époque de construction 13e siècle ; 14e siècle ; 17e siècle ; 18e siècle
historique Primitivement, le château devait être une "tour salle" sur laquelle se sont greffés, au cours des siècles, plusieurs éléments architecturaux. Ce noyau central serait la tour ronde abritant l'escalier sur la façade nord-est. Au 17e siècle, l'édifice a été cantonné de deux tours rondes, reliées par un balcon supporté par des corbeaux (sans doute une adjonction du 18e siècle). A l'intérieur, la salle dite des Chevaliers de Malte, de la première moitié 17e siècle, est décorée de lambris, de peintures et d'un plafond peint, reproduisant la salle du grand conseil du palais du Grand Maître à Malte, détruite par Bonaparte en 1798. A l'ouest, une aile d'habitation a été rajoutée au 19e siècle. Les communs délimitant la cour datent de 1850.
décor menuiserie ; peinture
propriété propriété d'une société privée
protection MH 1980/02/20 : classé MH ; 1980/02/20 : inscrit MH
  Salle dite des Chevaliers de Malte avec son décor, au premier étage (cad. B 273) : classement par arrêté du 20 février 1980 ; Façades et toitures du château, des communs et de l'orangerie (cad. B 273) : inscription par arrêté du 20 février 1980
visite fermé au public
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00094910
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/08/30
date mise à jour 2014/01/10
crédits photo Hurault, Charles - Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Centre de recherche des monuments historiques - CRMH) diffusion RMN
 
Contact service producteur
autre dossier dossier d'inventaire
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1 2 3 4 5

Requête ((32364) :INSEE )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0