Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Pyramide marquant la limite entre Guyenne et Languedoc
localisation Midi-Pyrénées ; Haute-garonne ; Saint-Elix-le-Château
dénomination borne
époque de construction 17e siècle
historique Les limites entre les provinces de Guyenne et de Languedoc étaient marquées, dès la fin du 17e ou le début du 18e siècle, par une pyramide en pierre dont il reste encore trois exemplaires dans la région. Ces pyramides, d'environ six mètres de haut, sont élevées sur un socle rectangulaire orné de panneaux de saillie. Elles sont surmontées d'une boucle fichée sur un fer très élancé.
propriété propriété de la commune
protection MH 1973/06/18 : inscrit MH
  Pyramide marquant la limite entre Guyenne et Languedoc, située sur le fossé à l'angle de la R.N. 125 et du C.D. 25 (cad. non cadastré ; domaine public) : inscription par arrêté du 18 juin 1973
type d'étude Recensement immeubles MH
référence PA00094453
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/08/30
date mise à jour 2014/01/16
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1 2 3

Requête ((31476) :INSEE )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0