Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 2

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site avenue et square Alexandra
localisation Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-Maritimes ; Cannes
aire d'étude Cannes centre
adresse avenue Alexandra
dénomination avenue ; square
édifice contenant villa Alexandra
4
parties étudiées chapelle
parties non étudiées clôture de jardin
partie(s) étudiée(s)
jardin pièce de gazon ; bosquet
époque de construction 4e quart 19e siècle
siècle détail 1er quart 20e siècle
année 1923
auteur(s) maître d'oeuvre inconnu
personnalité(s) Tripet Eugène (commanditaire)
Tripet-Skripitzine Oleg Eugène (donateur)
Salignac- Fénelon Alexandra, vicomtesse de (donateur)
historique C'est Eugène Tripet, consul de France à Moscou, qui au décès de sa femme, Alexandra Féodorovna Skripitzine, fit construire la chapelle commémorative dans l'axe d'une voie qu'il avait fait tracer sur des terres agricoles, depuis l'entrée de leur domaine de la villa Alexandra jusqu'aux terrains contigus au nouveau chemin de fer. En 1923 leur fils Oleg Eugène lotit ce secteur sous le nom de lotissement du mas de Cros-Vieil. Le 27 janvier 1924 lui et sa soeur Alexandra, vicomtesse de Salignac-Fénelon, firent don à la ville de Cannes de la partie de cet ensemble située entre la route d'Antibes et le boulevard Alexandre III, lui-même déjà tracé sur un terrain donné à la ville par Eugène Tripet en 1865. Tenue d'en assurer l'entretien et de perpétuer le souvenir de la famille, la commune accepta les conditions rappelées dans sa délibération n° 390. La donation imposait le nom de l'avenue et du square, prévoyait l'éclairage, l'arrosage, les bancs, la grille entourant la chapelle (aux frais des donateurs).
description L'ensemble du tracé forme un axe d'une longueur de 350 m sur 12 m de dénivelée qui se compose de l'avenue et du rond-point incluant le square, perpendiculaires au nord à l'avenue Maréchal-Juin (ancienne route d'Antibes) et au sud au boulevard Alexandre III. Au-delà, la perspective se prolonge par l'impasse Alexandra dont la légère obliquité est calée sur celle du Jeu de Paume pré-existant (IA06000535). L'avenue elle-même a une largeur de 18 m et une longueur de 140 m. Bordée de platanes, elle contourne le square de plan ovoïde par 2 voies de 6 m de largeur. Son entrée face au portail de la villa Alexandra s'inscrivait à l'origine dans une demi-lune. En son milieu 2 chemins la croisaient, devenus des rues, pour desservir à l'est le mas de Crosvieil et à l'ouest la propriété de Marmoiton. L'impasse aboutissait en terrasse à un mur de soutènement épaulé de contreforts.
Une banquette de pittosporums entoure le square dont l'aire sablée est plantée de quelques pins, chênes, chênes verts, chênes liège et eucalyptus. Une grille, doublée d'une banquette de pittosporums, avec accès sur l'avenue, délimite un espace circulaire autour de la chapelle, à 12 m au sud du porche de celle-ci. L'espace central circulaire est entouré d'une pelouse. Les plantations sont symétriques et par paires : cyprès, pins parasols, nériums.
plan jardin irrégulier
élévation jardin de niveau
propriété propriété publique
type d'étude recensement du patrimoine balnéaire
rédacteur(s) Fray François ; Mondon Camille
référence IA06000721
  © Inventaire général, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
enquête 1982
date versement 2001/02/09
date mise à jour 2007/03/12
service producteur Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-725]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((06029) :INSEE )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0