Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 14

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site ancien jeu de paume, puis maison dite villa du Jeu de Paume, actuellement villas Saint-Maxime de Callian et Trianon et Hôtel Clarice
localisation Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-Maritimes ; Cannes
aire d'étude Cannes centre
adresse 48 à 52 boulevard Alexandre-III
destinations successives maison ; hôtel de voyageurs
dénomination jeu de paume ; maison
parties non étudiées jardin d'agrément ; terrain de jeu ; cour
époque de construction 4e quart 19e siècle
auteur(s) Baron Charles (architecte)
personnalité(s) Bertrand (commanditaire)
historique On ne sait pas quand le jeu de paume a été construit. Il figure sur le plan régulateur en 1883. Une fois désaffecté, il a été partagé en 3 parties. C'est dans la partie est que l'architecte cannois Charles Baron a construit vers 1890 pour M. Bertrand la villa, séparée du reste de l'édifice, devenu pour sa part la villa Trianon, puis l'Hôtel Clarice, récemment agrandi et surélevé.
description Edifice de 46 m sur 12 m avec une aile en retour au nord-ouest. Des contreforts bordaient les goutterots. L'entrée devait se trouver dans la partie est qui ouvrait par un perron sur le petit jardin paysager à l'ouest duquel s'étendait une aire de jeu de plus de 1000 m2.
La maison a un plan carré formant un bloc simple isolé. Le perron donne sur le salon et la salle à manger, tandis que l'entrée et l'escalier se situent sur un axe de symétrie transversal. Les élévations nues percées de baies couronnées par un élément d'entablement sont couronnées d'une balustrade.
La villa Trianon est un bloc 2 fois plus long que la précédente, avec une façade de 2 niveaux rythmée par des pilastres doriques séparant les travées.
plan plan régulier en L ; plan carré régulier ; jardin irrégulier
élévation élévation ordonnancée ; élévation à travées ; jardin de niveau
étages en rez-de-chaussée ; sous-sol ; rez-de-chaussée surélevé ; 1 étage carré
escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, suspendu
gros-oeuvre pierre ; pierre de taille ; maçonnerie ; enduit
couverture (type) toit à longs pans ; toit en pavillon
couverture (matériau) tuile plate mécanique
décor sculpture
représentation ordre dorique
  sujet : ordre dorique, support : 2e niveau de la façade nord
typologie bloc simple ; plan tripartite avec axe de symétrie traversant ; caractère éclectique à tendance classique ; perron ; corniche ; balustrade de couronnement
état vestiges
propriété propriété privée
type d'étude recensement du patrimoine balnéaire
rédacteur(s) Fray François ; Mondon Camille
référence IA06000535
  © Inventaire général, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
enquête 1983
date versement 2001/02/08
date mise à jour 2007/03/12
service producteur Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-725]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((06029) :INSEE )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0