Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 12

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site église paroissiale d'orthodoxes Saint-Michel-Archange et chalet Saint-Michel
localisation Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-Maritimes ; Cannes
aire d'étude Cannes centre
adresse 40 boulevard Alexandre-III
dénomination église paroissiale
parties non étudiées jardin d'agrément ; maison ; fontaine
époque de construction 4e quart 19e siècle
année 1894 ; 1897
auteur(s) Nouveau Louis (architecte)
personnalité(s) Skrypitzine Alexandra Féodorovna (donateur)
Michel Mihaïlovitch, grand duc de Russie (personnage célèbre)
Ostro-Oumoff Grégoire (personnage célèbre)
historique L'église a été construite en 1894 par l'architecte cannois Louis Nouveau pour remplacer la chapelle privée trop exigüe de la villa Alexandra (IA06000264). L'épouse d'Eugène Tripet, Alexandra Féodorovna Skryptzine, avait donné le terrain, à l'instigation d'un comité de construction présidé par le grand duc Michel, intéressé à ce projet le prêtre Grégoire Ostro-Oumoff, attaché au service de la grande duchesse Anastasie, installée à Cannes depuis 1889. La somme nécessaire au chantier est rassemblée au printemps, la consécration de l'édifice a lieu le 22 novembre 1894 en présence de toute la colonie russe. A cette occasion la municipalité change le nom du boulevard des Pins, lui-même tracé sur un terrain donné à la ville par Eugène Tripet en 1865, en celui de boulevard Alexandre III. En décembre 1895 le grand duc Michel propose l'érection d'une fontaine sur le boulevard. Sa réalisation est financée par la municipalité. En octobre 1897 le même architecte édifie le chalet pour loger le clergé.
description L'église de plan massé orienté possède une nef unique pouvant abriter 400 fidèles, un choeur et un clocher-porche couronné d'une flèche carrée recouverts de tuiles plates vernissées. Nef de plan carré couverte d'un toit en pavillon sommé d'un lanterneau surmonté d'un bulbe. Elévations parementées de moellons de calcaire blanc. Chaînages et parties sculptées sont soit en pierre artificielle soit en calcaire. L'intérieur possède un riche décor non étudié.
Le chalet de plan et de volumétrie composites dissymétriques possède 2 étages disposant de balcons. Les élévations sont parementées de moellons de calcaire blanc avec chaînages et parties sculptées en pierre de taille. Ce chalet abritait une importante bibliothèque.
plan plan massé
élévation élévation à travées
étages 1 vaisseau ; sous-sol ; rez-de-chaussée surélevé ; 2 étages carrés
gros-oeuvre calcaire ; pierre de taille ; moellon ; pierre artificielle ; maçonnerie ; enduit partiel
couverture (type) toit en pavillon ; croupe ; lanterneau ; bulbe ; flèche carrée
couverture (matériau) tuile plate ; tuile plate mécanique
typologie caractère éclectique et pittoresque à tendance russe ; porche ; arc en plein-cintre ; corniche ; plan composite dissymétrique ; volumétrie composite dissymétrique ; caractère éclectique et pittoresque à tendance chalet ; perron ; balcon ; avant-toit
propriété propriété privée
type d'étude recensement du patrimoine balnéaire
rédacteur(s) Fray François ; Mondon Camille
référence IA06000079
  © Inventaire général, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
enquête 1982
date versement 2001/02/08
date mise à jour 2007/03/12
crédits photo Heller, Marc - © Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
 
service producteur Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-725]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((06029) :INSEE )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0