Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Hôpital Esquirol (ancien asile de Charenton)
localisation Ile-de-France ; Val-de-Marne ; Saint-Maurice
adresse 57 rue du Maréchal-Leclerc
dénomination asile d'aliénés ; hôpital
éléments protégés MH chapelle ; escalier ; portique ; enclos ; galerie ; décor intérieur
époque de construction 19e siècle
année 1838 ; 1886
auteur(s) GILBERT Emile Jacques (architecte) ; DIET Arthur Nicolas (architecte)
personnalité(s) ESQUIROL Jean-Etienne (personnage célèbre)
historique Sur l'emplacement d'une maison de santé fondée en 1641, cet hôpital a été construit à partir de 1838 par l'architecte Emile Gilbert et terminé selon ses plans par l'architecte Arthur Diet en 1886. Il illustre les théories sur le traitement des aliénés formulées par Jean-Etienne Esquirol, médecin en chef de l'hôpital à partir de 1826. Les asiles devaient présenter un bâtiment central réservé aux services généraux et, de chaque côté, des masses isolées devant loger les malades entourées d'une galerie. Qualité du décor intérieur de l'église.
propriété propriété d'un établissement public départemental
protection MH 1998/04/09 : classé MH
  Façades et toitures de l'ensemble des bâtiments, y compris les portiques et les galeries extérieures ; chapelle ; escaliers extérieurs, ainsi que les soubassements des terrasses ; enclos primitif (cad. B 93, 94) : classement par arrêté du 9 avril 1998
visite ouvert au public
type d'étude recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00079904
  © Monuments historiques, 1992
enquête 1992
date versement 1993/05/14
date mise à jour 2015/10/13
Contact service producteur
autre dossier dossier d'inventaire
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00079904) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0