Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Maison, dite maison noble des Rues-Neuves
localisation Bretagne ; Morbihan ; Tréhorenteuc
lieu-dit le Bourg
dénomination maison
éléments protégés MH élévation ; toiture
époque de construction 16e siècle
historique Cette maison noble était le pavillon d'entrée d'un logis dont il ne reste plus qu'un bâtiment fortement remanié qui ne conserve que quelques éléments anciens dont une porte du 15e siècle. Au contraire, le pavillon d'entrée est complet. Il comporte un rez-de-chaussée et deux étages, dont un de combles, avec escalier en tourelle ronde. La maçonnerie est en moëllonnage pour les faces extérieures et en pan de bois au premier étage côté cour. Les piédroits de la porte et du portillon, les arcs de ces portes et l'encadrement de la baie au-dessus de la porte sont en gros appareil de granit. Les armoiries étaient au-dessus de la porte sculptée, sur une pierre de granit, mais ont été buchées. A l'intérieur, des cheminées subsistent au premier étage. Les anciens parquets en planches chevillées et quelques restes de menuiseries sont en mauvais état.
décor vitrail ; menuiserie ; sculpture
propriété propriété d'une personne privée
protection MH 1929/02/16 : inscrit MH
  Façades et toiture (cad. A 2356) : inscription par arrêté du 16 février 1929
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00091761
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/08/24
date mise à jour 2014/01/16
crédits photo Estève, Georges (photographe) - Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((56256) :INSEE )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0