Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Chapelle de Koat-Keo
localisation Bretagne ; Finistère ; Scrignac
lieu-dit Coat-Quéau
dénomination chapelle
éléments protégés MH enclos
époque de construction 1ère moitié 20e siècle
année 1937
auteur(s) BOUILLE James (architecte)   ; PERROT Abbé (commanditaire)   ; LE BOZEC Jules-Charles (sculpteur)   ; GEVEL Job (peintre-verrier)
historique La chapelle est réalisée par James Bouillé (1894-1945) pour l’abbé Perrot, fondateur du Bleun Brug. James Bouillé mena de front activité artistique et militantisme politique (il participa à la création du Parti autonomiste breton). Il tenta d’exprimer ses convictions de militant à travers sa production artistique, en s’attachant au renouveau de l’expression artistique bretonne. Il fut notamment le créateur, en 1927, de l’Atelier breton d’art chrétien. La chapelle est un exemple de la recherche d’une création architecturale bretonne moderne. Elle est en outre, en raison de la personnalité de son commanditaire, un symbole dans l’histoire du mouvement nationaliste breton. Les sculptures sont dues à Jules-Charles Le Bozec et les vitraux à Job Gevel.
décor vitrail ; sculpture
propriété propriété d'une association diocésaine
protection MH 1997/09/30 : inscrit MH
  Chapelle et son placître (cad. N 263) : inscription par arrêté du 30 septembre 1997
visite ouvert occasionnellement
type d'étude recensement immeubles MH
référence PA29000033
  © Monuments historiques, 1997
date versement 1999/03/30
date mise à jour 2014/01/17
Contact service producteur
voir aussi Architecture religieuse du XXe siècle protégée
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((29275) :INSEE )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0