Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Château de la Villequéno
localisation Bretagne ; Morbihan ; Quelneuc
dénomination château
éléments protégés MH cage d'escalier ; chenil ; escalier ; ferme ; communs ; logis ; mur de clôture ; orangerie ; salle à manger ; salon ; verger ; étable ; four
époque de construction 3e quart 17e siècle ; 1ère moitié 18e siècle ; 4e quart 19e siècle
année 1896 ; 1894
auteur(s) Beignet Auguste (architecte) ; Busigny (paysagiste)
historique Siège d'une seigneurie connue dès le 14e siècle, le domaine a vu se succéder plusieurs édifices. Le vieux manoir aurait été remplacé par une nouvelle construction en 1720, modifiée en 1780 et non achevée. L'architecte Auguste Beignet recompose le château actuel entre 1894 et 1896 en respectant ses caractéristiques stylistiques et en incluant les éléments subsistants de l'ensemble précédent. La distribution du logis reste tributaire de celle de l'ancien logis. L'entrée principale nord ouvre sur un vestibule qui comprend l'escalier d'honneur monumental. Le grand salon du rez-de-chaussée a conservé ses boiseries 17e-18e siècle. La salle à manger possède un décor de boiseries et de tapisseries du 19e siècle. Au-delà de l'allée d'arrivée au château se trouve l'ensemble des bâtiments de la ferme. Le moulin à eau du 19e siècle a conservé l'ensemble de ses machines et son système d'eau. Au bord de l'allée d'arrivée se trouve l'ancien verger potager du 17e siècle. Dans les années 1893-1894, un parc paysager est dessiné par Busigny. La recomposition du domaine illustre le courant pittoresque, rationaliste et régionaliste. Le caractère classique de l'édifice 17e-18e siècle est conservé grâce à un ordonnancement régulier et une volonté d'équilibre des masses, tandis que la fonction primitive du bâtiment et son appartenance à une tradition constructive régionale sont rappelées par l'organisation spatiale de l'ensemble et l'introduction d'une forte volonté pittoresque.
décor menuiserie
propriété propriété d'une personne privée
protection MH 2007/02/12 : inscrit MH
  Le château, à savoir les façades et les toitures du logis, l'escalier et sa cage, le salon et la salle à manger ; les façades et les toitures des communs du 17e siècle attenants, de l'Hermitage, de l'Orangerie, du chenil, des bâtiments de la ferme (maison d'habitation, étable et maison à four) , y compris le sol de l'ancien verger et ses murs de clôture, le moulin de la Fosse en totalité avec l'étang et l'ensemble du système d'eau, éléments figurant au cadastre ZE 77, 78, 76, 73, 74, 75 : inscription par arrêté du 12 février 2007
type d'étude recensement immeubles MH
référence PA56000063
  © Monuments historiques
date versement 2008/06/12
date mise à jour 2014/01/16
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((Busigny) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=3 Génériques=0