Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Réseau d'adduction d'eau de l'abbaye de Royaumont, dénommé Fontaine aux Moines
localisation Ile-de-France ; Val-d'Oise ; Viarmes
dénomination fontaine
éléments protégés MH regard ; bassin ; édicule des eaux ; installation hydraulique
époque de construction 13e siècle
siècle détail 19e siècle
historique Fontaine édifiée par les Cisterciens de Royaumont pour approvisionner l'abbaye en eau potable. Contemporaine de la fondation de cette dernière en 1228, la fontaine a subi peu de modifications et est toujours en état de fonctionnement. L'eau est captée sur les collines de Viarmes, dans un bassin de captage souterrain. Elle circule dans une galerie jusqu'à la fontaine proprement dite, petit édifice de pierres au toit à forte pente renfermant un bassin. Une canalisation constituée d'un coffrage de pierres recueille l'eau jusqu'au premier regard, petit édicule carré abritant sous sa voûte un bassin de décantation.
propriété propriété de la commune
protection MH 2003/11/07 : classé MH ; 2003/11/07 : inscrit MH
  La pierrée, le bassin de captage et les galeries de captage de la source ; la Fontaine aux Moines et son enclos ; la canalisation en pierre entre la Fontaine aux Moines et le premier regard ; le premier regard (cad. AL 271, 272, 109 ; sous le chemin rural n° 19, non cadastré, pour la canalisation en pierre) : classement par arrêté du 7 novembre 2003 - Les deux regards appartenant au réseau d'adduction d'eau (cad. AI 382 - 34, rue de la Mascrée ; chemin rural n° 5 de Asnières à Giez, lieudit Ruelle, non cadastré, au droit de la parcelle A 110) : inscription par arrêté du 7 novembre 2003
type d'étude recensement immeubles MH
référence PA95000013
  (c) Monuments historiques, 2003
date versement 2004/07/12
date mise à jour 2014/01/10
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA95000013) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0