Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Chapelle Sainte-Marguerite et Hospice Sainte-Marie ou Notre-Dame du col d'Ares
localisation Languedoc-Roussillon ; Pyrénées-Orientales ; Prats-de-Mollo-la-Preste
dénomination chapelle ; hospice
époque de construction 13e siècle ; 14e siècle ; 15e siècle ; 16e siècle ; 17e siècle ; 18e siècle ; 19e siècle
historique Lieu de passage et de refuge depuis le 13e siècle jusqu'à la Retirada de 1939. L'hospice dépendait de l'abbaye Saint-Pierre de Camprodon et est mentionné pour la première fois en 1261. Au 17e siècle, l'hospice est ruiné mais la chapelle sert toujours au culte jusqu'en 1796 où elle apparaît sur l'état des biens nationaux invendus. A partir de 1828, elle passe entre les mains de différents propriétaires, servant de bâtiment agricole. La vocation de refuge du lieu a été renouvelée en janvier 1939, lors de l'exil des républicains espagnols. La chapelle est de plan rectangulaire, sans abside, à chevet plat. L'entrée se fait au sud par une porte à arc en plein cintre à double voussure. L'édifice est couvert d'une voûte en berceau, recouverte d'une toiture en lauzes disparue. Les restes d'un bâtiment rectangulaire, l'hospice, se situent au sud-est, en contrebas de la chapelle hospitalière. Il s'élevait sur deux niveaux.
état vestiges
propriété propriété d'une personne privée
protection MH 2009/06/05 : inscrit MH
  L'ensemble formé par la chapelle et les vestiges de l'Hospice, avec le sol de la parcelle D 624, lieudit Sainte-Marguerite : inscription par arrêté du 5 juin 2009
type d'étude recensement immeubles MH
référence PA66000024
  © Monuments historiques
date versement 2010/03/26
date mise à jour 2015/10/13
crédits photo François, Michèle - © Monuments historiques
 
Contact service producteur
autre dossier dossier de protection
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA66000024) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0