Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Quai des Déportés, en gare de Compiègne
localisation Picardie ; Oise ; Margny-lès-Compiègne
dénomination quai ; monument
époque de construction 2e quart 20e siècle
historique Le quai des déportés, entre 1942 et 1944, vit partir 52 convois de déportés de la gare de Compiègne, située sur le territoire de la commune de Margny-lès-Compiègne. Venant des anciennes casernes de Royallieu, transformées en camp d'internement (Frontstalag 122) , les déportés, juifs et prisonniers politiques, traversaient la ville de Compiègne par la rue de Paris en direction de la gare avant d'être envoyés à Dachau, Buchenwald, Auschwitz, Neuengamme, ... Un monument commémoratif en mémoire des déportés a été élevé en gare de Compiègne en 1959. Compiègne fut le premier centre de déportation des prisonniers politiques (près de 50 000 sur les 139 000 déportés français).
propriété propriété d'un établissement public de l'Etat
protection MH 2001/09/07 : classé MH
  Le quai des Déportés (cad. AD 35) : classement par arrêté du 7 septembre 2001
visite fermé au public
type d'étude recensement immeubles MH
référence PA60000024
  © Monuments historiques, 1999
date versement 2001/08/31
date mise à jour 2014/10/09
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA60000024) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0