Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Manoir de Kercadio
localisation Bretagne ; Morbihan ; Erdeven
lieu-dit Kercadio
dénomination manoir
éléments protégés MH décor intérieur ; communs ; tour ; chapelle ; mur de clôture ; jardin ; orangerie ; escalier ; cheminée ; donjon
époque de construction 4e quart 15e siècle ; 16e siècle ; 18e siècle
historique L'existence de la demeure de noble Alain de Kercadio est attestée par les réformations et montres de 1427 et 1481. De la fin du 15e siècle au début du 18e siècle, la propriété est celle de la famille de Larlan. En 1703, l'héritage est celui des Gouyon de Vaudurant : Jean-Louis Gouyon de Vaudurant, évêque de Saint-Pol-de-Léon (1745-1763) y décède en 1780. A la Révolution le domaine est aux mains du marquis de Rougé. Propriété de familles de la très haute aristocratie, le château intègre à son plan à cour fermée un corps de logis fortifié daté des années 1480-1490, probablement un des derniers donjons résidences construits en Bretagne, ainsi que l'ancien manoir du 16e siècle. La réalisation architecturale du 18e siècle a produit un ensemble qui apparaît des plus conformes aux goûts pour la composition et l'harmonie symétrique caractéristiques de ce siècle.
décor menuiserie ; ferronnerie
état menacé
propriété propriété privée
protection MH 1998/06/08 : inscrit MH
  Manoir en totalité à savoir : le corps de logis central y compris les boiseries 18e siècle, les communs est et ouest en retour d'équerre, les ruines de la tour-logis fin 15e siècle situées à l'extrémité sud des communs est, les ruines de la chapelle, l'ensemble des murs de clôture (cad. YC 20) : inscription par arrêté du 8 juin 1998
visite ouvert au public
type d'étude recensement immeubles MH
référence PA56000016
  © Monuments historiques, 1998
enquête 1998
date versement 2001/03/13
date mise à jour 2014/01/16
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA56000016) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0