Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Maison Unal, au hameau de Chapias
localisation Rhône-Alpes ; Ardèche ; Labeaume
dénomination maison
éléments protégés MH piscine ; terrasse en terre-plein ; salle de bains
époque de construction 2e moitié 20e siècle
auteur(s) Haüsermann-Costy Claude (architecte)
historique Le peintre Joël Unal et son épouse firent appel à l'architecte Claude Haüsermann afin d'élaborer les plans de leur demeure qui s'inscrit dans le corpus des maisons coques. La technique employée fut celle du béton armé sans coffrage permettant une véritable création sur le plan formel ainsi qu'une totale auto-construction. Les travaux furent entrepris en 1973 et s'achevèrent en 1990 à l'exception des peintures extérieures qui furent terminées en 2000.
L'édifice se compose de bulles accolées les unes aux autres suivant ainsi l'organisation de la vie familiale et les impératifs liés au site. Les espaces ne sont pas cloisonnés et une partie du mobilier est intégrée à l'architecture. Une piscine fut aménagée à partir de 1996, bordée par une terrasse qui fut agrandie en 2004 et une nouvelle bulle désolidarisée des autres fut inaugurée en 2008, offrant un nouvel espace pour une salle de bain supplémentaire.
propriété propriété d'une personne privée
protection MH 2010/04/22 : inscrit MH
  La maison, sa piscine, sa terrasse, la salle de bains de Diane et le sol de la parcelle F 175 sur laquelle elles sont situées : inscription par arrêté du 22 avril 2010
type d'étude recensement immeubles MH
référence PA07000017
  © Monuments historiques
date versement 2011/06/29
date mise à jour 2015/10/13
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA07000017) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0