Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Château fort
localisation Midi-Pyrénées ; Hautes-Pyrénées ; Lourdes
destinations successives musée
dénomination château fort
éléments protégés MH chapelle ; donjon ; conciergerie ; porte ; barbacane ; citerne
époque de construction 11e siècle ; 14e siècle ; 15e siècle ; 16e siècle ; 17e siècle ; 19e siècle
année 1314 ; 1407 ; 1580 ; 1616
historique Château du 11e siècle, remanié au 14e siècle (grande tour carrée de 1314) sous la domination anglaise, puis au début du 15e siècle (1407) quand il entre dans le domaine des comtes de Foix. Utilisation comme place-forte du 14e siècle jusqu'en 1889. Réparations en 1580 et 1616. Sous Louis XV et Napoléon Ier, le château devient une prison. Importants travaux de 1828 à 1856, conformément aux instructions données par Vauban. En 1920, installation d'un musée pyrénéen.
propriété propriété de la commune
protection MH 1995/09/21 : classé MH
  Ensemble du château fort, composé du sol des trois parcelles concernées avec l'emprise du château fort et de la roche, et des éléments bâtis en totalité, à l'exception du logement du conservateur, du garage et du bâtiment de l'ascenseur (cad. CE 104 à 106) : classement par arrêté du 21 septembre 1995
site protégé site inscrit
type d'étude recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00135708
  © Monuments historiques, 1994
date versement 1996/12/18
date mise à jour 2014/01/10
crédits photo Lestrange, Henry de (comte) - Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
voir aussi Arrêté de protection numérisé
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00135708) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0