Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Chapelle de la Colombière
localisation Bourgogne ; Saône-et-Loire ; Chalon-sur-Saône
adresse 72 rue d'Autun
dénomination chapelle
éléments protégés MH passerelle ; salle ; escalier
époque de construction 2e quart 20e siècle
année 1928
auteur(s) PERRET Auguste (architecte)   ; PERRET Gustave (architecte)   ; DUTRONCY Maurice (commanditaire)   ; HURE Marguerite (peintre-verrier)   ; DENIS Maurice (peintre)
REF Auteur(s)
historique Le chanoine Maurice Dutroncy, directeur de l’école privée de la Colombière, fait appel à Auguste et Gustave Perret pour établir un projet de chapelle avec une salle d’études en sous-sol. Les travaux sont réalisés de 1928 à 1929. La chapelle forme un parallélépipède en béton armé d’où émergent les parties hautes de la nef, séparée des bas-côtés par de minces colonnes. Le sous-sol comporte une salle d’études, une chambre et un bureau. Les baies, décorées de claustra en forme de croix, sertissent des vitraux réalisés par Marguerite Huré sur des cartons de Maurice Denis. Du mobilier dessiné par Gustave Perret ne subsiste aujourd’hui que l’autel majeur. La chapelle est abandonnée suite au déménagement de l’école.
décor vitrail
propriété propriété d'une société privée
protection MH 1996/12/27 : classé MH
  Chapelle et salle d'étude, y compris les passerelles et escaliers (cad. CX 331) : classement par arrêté du 27 décembre 1996
type d'étude recensement immeubles MH ; label XXe
documentation MAP
référence PA00132968
  © Monuments Historiques, 1993
date versement 1996/04/16
date mise à jour 2015/09/22
Contact service producteur
voir aussi Arrêté de protection numérisé
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00132968) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0