Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Vestiges de l'abbaye Notre-Dame de la Frenade
localisation Poitou-Charentes ; Charente ; Merpins
dénomination abbaye
éléments protégés MH salle capitulaire ; porte ; escalier
époque de construction 12e siècle ; 15e siècle ; 16e siècle
historique La fondation de l'abbaye remonterait à 1148, par Robert, disciple proche de saint Etienne, venu avec quelques moines de l'abbaye d'Obazine. Dès l'origine, l'abbaye est soutenue par les seigneurs de Cognac puis les comtes d'Angoulême. L'abbaye eut à souffrir des guerres de Cent ans et de Religion. Durant cette dernière période, un incendie dévasta surtout l'église mais sans doute aussi d'autres bâtiments dont l'état s'aggrava au cours du 17e siècle en raison de la négligence des abbés commandataires. Le service religieux avait alors été transporté dans le réfectoire. Utilisés comme carrière après la Révolution, l'église et les bâtiments conventuels disparurent les uns après les autres. Du plan traditionnel de l'abbaye cistercienne, avec des bâtiments se répartissant en carré autour du cloître (le côté nord étant occupé par l'église abbatiale), seul subsiste le bâtiment oriental qui contenait le réfectoire, la salle capitulaire et à l'étage le dortoir des moines, ainsi qu'une partie du mur sud de l'église.
décor sculpture
état vestiges
propriété propriété de la commune
protection MH 1987/02/10 : classé MH
  Bâtiment Nord-Sud contenant les restes de l'escalier en vis précédé de la porte Renaissance et la salle capitulaire (cad. AN 138, 37) : classement par arrêté du 10 février 1987
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00104420
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/10/27
date mise à jour 2014/01/10
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00104420) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0