Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Château de l'Oisellerie
localisation Poitou-Charentes ; Charente ; La Couronne
destinations successives Lycée agricole
dénomination château
éléments protégés MH jardin ; pigeonnier ; terrasse ; fossé ; fontaine ; puits ; bassin ; clôture ; portail
époque de construction 16e siècle ; 17e siècle ; 18e siècle
historique Avant 1400 existait une oisellerie ou fauconnerie à l'emplacement où fut construit le château au milieu du 15e siècle, dépendance de l'abbaye Notre-Dame de la Couronne. En 1902, le château devint un établissement d'enseignement et de formation agricoles. Les bâtiments subsistant sont deux ailes en équerre bordant, au nord et à l'ouest, une grande cour dont l'accès se fait par une poterne ornée de créneaux. Sur les deux autres côtés se tenaient les écuries, magasins, cellier et basse-cour. L'emprise du jardin, cerné de murs en moellon percés de portails à pilastres sommés d'acrotères à l'ouest, au nord et au sud, s'étend sur deux parcelles du cadastre de plan vaguement rectangulaire formant une pointe au nord-est. Ce jardin est divisé en deux parties distinctes par une allée transversale est-ouest jusqu'au mur de clôture. A droite se trouve le jardin d'agrément avec ses pièces d'eau ; à gauche, le jardin utilitaire avec son pigeonnier. Cette allée bordée d'arbres à l'ouest, forme terrasse le long de l'aile nord. Un fossé la borde alors dans le jardin en contrebas, formant retour d'équerre aux deux extrémités. Ce fossé est enjambé par deux escaliers qui permettaient d'accéder au jardin. Cette partie est encore agrémentée d'une fontaine, d'un bassin bordé d'un lavoir et du cadran solaire. Ces pièces sont mentionnées au 17e siècle. La partie gauche de l'allée conserve les restes du pigeonnier à fût rond. Des serres tubulaires amovibles remplissent cet espace.
propriété propriété du département
protection MH 1911/07/08 : classé MH ; 1992/10/23 : inscrit MH
  Le château : classement par arrêté du 8 juillet 1911 - Les parcelles du jardin ainsi que les éléments achitecturaux qui composent ce jardin : les murs de clôture, portails, pigeonnier, terrasse, fossés, fontaine, puits, bassin, etc. . . (cad. AH 115, 156) : inscription par arrêté du 23 octobre 1992
visite ouvert au public
type d'étude recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00104348
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/10/27
date mise à jour 2014/01/10
crédits photo Vignes, Claire - Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Centre de recherche des monuments historiques - CRMH) diffusion RMN
 
Contact service producteur
autre dossier dossier de protection
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00104348) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0