Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Eglise Saint-André de Sorède
localisation Languedoc-Roussillon ; Pyrénées-Orientales ; Saint-André
  Anciennement commune de ; SAINT ANDRE DE SOREDE
dénomination église
objets mobiliers
époque de construction 12e siècle
année 1120
historique L'église est tout ce qui reste de l'abbaye bénédictine. Elle paraît avoir été élevée entre 1110 et 1120 par l'abbé Pons Arnaux. Son plan est celui d'une croix latine terminée par une abside, flanquée de deux absidioles s'ouvrant sur le transept. La porte s'ouvre à l'ouest et est surmontée d'un linteau monolithe en marbre sculpté. Il représente le Christ en majesté dans une mandorle soutenue par deux anges. Rangés sous des arcs retombant sur des colonnettes sont représentés six autres anges, trois de chaque côté. La façade s'orne de cinq arcs géminés, disposés horizontalement à la partie supérieure de l'édifice. La fenêtre carrée percée plus tard dans la façade, est entourée de divers fragments de marbre sculpté, matériaux provenant sans doute d'un édifice disparu.
décor sculpture
propriété propriété de la commune
protection MH 1910/07/08 : classé MH
  Eglise : classement par arrêté du 8 juillet 1910
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00104111
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/10/21
date mise à jour 2015/10/13
crédits photo Mas - Ministère de la culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN
 
Contact service producteur
voir aussi Arrêté de protection numérisé
autre dossier dossier de protection
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00104111) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0