Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Château de Prades
localisation Languedoc-Roussillon ; Lozère ; Sainte-Enimie
hydrographie le Tarn
dénomination château
éléments protégés MH terrasse ; jardin
époque de construction 12e siècle ; 13e siècle
historique Château sans doute construit au début du 13e siècle. En 1283, le château devient propriété de l'abbaye de Sainte-Enimie dans un but défensif. Au cours des guerres de Religion, le capitaine Merle attaqua le château où résidait le prieur de Sainte-Enimie. Le château résista aux Protestants et stoppa leur avancée vers l'ouest. A la Révolution, le château est vendu comme bien national. Planté sur un éperon, l'édifice domine les gorges du Tarn. Il se compose d'un corps de logis au sud et d'une chapelle au nord, tous deux liés par un mur d'enceinte qui existait également au nord et à l'ouest, délimitant une cour intérieure. La façade nord du corps de logis est accostée de deux petits bâtiments bas en appentis. A gauche du porche d'entrée se trouve la tourelle de l'escalier à vis. A l'angle nord-ouest s'élève une grosse tour carrée. A l'intérieur, seul le rez-de-chaussée a conservé des éléments anciens, dont une grande salle voûtée d'ogives. Au-dessous se trouve une salle basse voûtée en arc brisé.
propriété propriété d'une société privée
protection MH 2009/10/02 : inscrit MH
  Le château, les terrasses, le jardin et les anciens jardins du château situé à Prades, en totalité (cad. P 527, 528, 1073, 1084, 353) : inscription par arrêté du 2 octobre 2009
visite fermé au public
type d'étude recensement immeubles MH
référence PA00103918
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/10/21
date mise à jour 2014/01/16
crédits photo Peyre, Alain - © Monuments Historiques
 
Contact service producteur
voir aussi Dossier MH numérisé
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00103918) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0