Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Château de Saint-Laurent-le-Minier
localisation Languedoc-Roussillon ; Gard ; Saint-Laurent-le-Minier
hydrographie la Vis
dénomination château
éléments protégés MH jardin ; nymphée ; aqueduc ; salon ; installation hydraulique ; élévation ; toiture ; décor intérieur ; statue ; décor extérieur
époque de construction 17e siècle ; 18e siècle
historique Le château était en construction en 1678. Les façades ont été modifiées, de même que la plupart des ouvertures. A l'intérieur, le grand salon central, couvert d'une voûte en arc-de-cloître a conservé son volume initial. L'aménagement du jardin est datable du 18e siècle. Deux plates-formes sont séparées par des escaliers et ponctuées de sculptures (chiens, sphinges, corbeilles de fleurs...). Bassins et nymphée témoignent de la mise en place d'un système hydraulique dont le point d'orgue (la roue élévatrice à godets de sept mètres de diamètre) a disparu. Une cascade, un pont et un petit aqueduc complètent l'ensemble.
propriété propriété d'une personne privée
protection MH 1988/01/06 : inscrit MH
  Façades et toitures, avec le salon central situé au rez-de-chaussée ; jardin avec les sculptures, le nymphée, l'aqueduc et tout le système hydraulique (cad. A 502 à 504) : inscription par arrêté du 6 janvier 1988
visite fermé au public
type d'étude Recensement immeubles MH
référence PA00103226
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/10/21
date mise à jour 2015/10/13
crédits photo Estève, Georges - Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN
 
Contact service producteur
voir aussi Dossier MH numérisé
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00103226) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0