Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Amphithéatre ou Arènes
localisation Languedoc-Roussillon ; Gard ; Nîmes
dénomination amphithéâtre ; arène
époque de construction Haut-Empire
historique Les arènes, situées au centre de la ville, étaient destinées à la présentation de chasses et de combats de gladiateurs. Au Moyen-Age, le monument servit de refuge à une partie de la population urbaine. Des maisons, deux églises et le château des chevaliers des Arènes y furent construits avant d'être démolis au début du 19e siècle. La structure des arènes est constituée par un ensemble complexe de galeries concentriques et rayonnantes, couvertes par des voûtes de divers types, permettant d'assurer aisément la circulation du public. La piste centrale est accessible par deux entrées principales sur le grand axe et par deux petites portes aux extrémités du petit axe. Deux galeries souterraines servaient sans doute de coulisses et de logement pour la machinerie. Une cavea de 34 gradins pouvait recevoir environ 25.000 spectateurs. Elle était abritée par un velum tendu sur des câbles que portaient 120 mâts plantés dans des consoles. Certains des spectateurs disposaient de places réservées, signalées par des inscriptions. Des sillons gravés sur les gradins, indiquaient sans doute les limites des places individuelles.
propriété propriété de la commune
protection MH 1840 : classé MH
  Amphithéatre ou Arènes : classement par liste de 1840
visite ouvert au public
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00103091
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/10/21
date mise à jour 2014/01/10
crédits photo Mas - Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00103091) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0