Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Hôtel de la Brigade
localisation Languedoc-Roussillon ; Aude ; Narbonne
adresse 12 rue Louis-Blanc
dénomination hôtel
éléments protégés MH escalier ; élévation ; rampe d'appui ; toiture
époque de construction 17e siècle ; 18e siècle
historique Dans la façade sur la rue s'ouvre, sous un arc en anse de panier, le portail d'entrée qui donne directement accès à la cour d'honneur au fond de laquelle se trouve un passage en anse de panier. Ce passage donnait autrefois accès au parterre, orné en son centre d'un grand bassin cruciforme. Cette partie ayant été vendue et bâtie, le passage a été muré. A gauche, un arc de moindre ouverture, également en anse de panier, donne accès à un escalier à deux volées qui dessert les étages. La façade nord de la cour présente encore trois arcs analogues, jadis les entrées des remises. A droite, l'aile sud du bâtiment contient le grand escalier qui ne dessert que le premier étage. C'est un escalier à trois volées droites, sur plan presque carré. Les limons sont portés par des arcs rampants ornés de moulures.
décor ferronnerie
propriété propriété de la commune
protection MH 1976/08/20 : inscrit MH
  Façades et toitures sur rue et sur cour ; escalier intérieur avec sa rampe en fer forgé (cad. AD 285) : inscription par arrêté du 20 août 1976
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00102811
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/10/21
date mise à jour 2014/01/17
crédits photo Long, Jannie - © Monuments Historiques
 
Contact service producteur
voir aussi Arrêté de protection numérisé
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00102811) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0