Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Eglise Saint-Nazaire
localisation Languedoc-Roussillon ; Aude ; Carcassonne
dénomination église
objets mobiliers
époque de construction 11e siècle ; 14e siècle
historique L'église, ancienne cathédrale, est consacrée en 1096 par le pape Urbain II, mais inachevée. La nef remonte à la première période d'édification, à l'époque romane. La construction des transepts ne fut probablement terminée qu'au début du 13e siècle. En 1269, des lettres patentes de Saint-Louis accordent deux cannes de la rue publique pour réparer et fonder le choeur, sans doute trop étroit. De 1301 à 1321, l'évêque Pierre de Roquefort fait construire la coquille dite Concham ou Testudinem, c'est-à-dire le rond-point qui termine le choeur. Les deux transepts sont ornés, sur leur deux faces orientales, de six chapelles séparées par des piliers isolés. Deux grandes roses sont placées aux deux extrémités des transepts. La chapelle latérale à droite de la nef a été construite en 1321 par Pierre de Roquefort. De 1326 à 1329, l'évêque Pierre de Rodier fait construire la seconde chapelle latérale du côté droit de la nef.
décor vitrail ; sculpture
propriété propriété de l'état
protection MH 1840 : classé MH
  Eglise Saint-Nazaire : classement par liste de 1840
visite utilisation cultuelle
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00102592
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/10/21
date mise à jour 2014/01/10
crédits photo Dormeuil, Auguste - Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00102592) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0