Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Ruines du château
localisation Languedoc-Roussillon ; Aude ; Bugarach
dénomination château
époque de construction 16e siècle
historique La "villa" de Bugarach est mentionnée dès 889, mais le château ne conserve aucun vestige antérieur au 16e siècle. En 1586, après l'évacuation de Bugarach par les Religionnaires et pour prévenir toute nouvelle tentative, le lieu et le château furent démantelés par les Catholiques. Il semble que le château n'ait jamais été relevé de ses ruines et que toutes ses parties existantes doivent être considérées comme antérieures à la destruction de 1586. Il ne subsiste du bâtiment primitif que l'angle nord, flanqué par une tour carrée, et quelques courtines adjacentes. La courtine orientale, la mieux conservée, s'élève encore d'une dizaine de mètres au-dessus du sol. Elle s'ouvrait d'une fenêtre à meneaux. L'angle sud conserve la base d'une petite échauguette. La tour carrée, au nord, ne montre que des baies modifiées et, à mi-hauteur, une embrasure carrée. Des canonnières sont aménagées sur la face ouest de la tour. La courtine nord montre encore une fenêtre murée à meneaux croisés. A l'ouest et au sud de la partie couverte, les murs sont récents et ont été rebâtis pour l'exploitation agricole. A l'angle sud de ces murs, il reste des traces de l'ancien escalier en vis qui était logé dans une tour ronde dont la base apparaît.
état vestiges
propriété propriété d'une personne privée
protection MH 1948/04/13 : inscrit MH
  Château (ruines) : inscription par arrêté du 13 avril 1948
visite fermé au public
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00102576
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/10/21
date mise à jour 2014/01/16
crédits photo Signoles, André - © Monuments Historiques
 
Contact service producteur
voir aussi Arrêté de protection numérisé
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00102576) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0