Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Abbaye de la Trinité
localisation Haute-Normandie ; Seine-Maritime ; Fécamp
adresse place du Général-Leclerc
hydrographie ruisseau de Ganzeville
dénomination abbaye
objets mobiliers
éléments protégés MH église ; bâtiment conventuel ; cloître ; conciergerie ; moulin ; enceinte ; enclos ; galerie ; escalier ; tour ; sol
époque de construction 17e siècle ; 18e siècle
siècle détail 12e siècle
personnalité(s) Legros René (commanditaire)
historique L'abbaye de la Trinité est l'une des plus anciennes et des plus puissantes de Normandie. Fondée au 7e siècle, reconstruite après les invasions vikings par les ducs de Normandie, elle est célèbre dès le 11e siècle pour son pèlerinage du Précieux Sang. Outre sa vaste église abbatiale et ses anciens bâtiments conventuels (actuellement Hôtel de Ville) , il subsiste l'ancien moulin, situé sur l'enceinte fortifiée du 12e siècle. Le bâtiment, d'origine médiévale, contrebuté au nord, figure sur les vues et plans des 17e et 18e siècles et paraît attribué aux Anciens, c'est-à-dire des religieux non affiliés à la Congrégation de Saint-Maur. Le moulin se situe dans la partie est, sur le canal de la Voûte, partie du ruisseau de Ganzeville canalisée par les moines. Au début du 18e siècle, la façade principale, au sud, a été reprise en lits alternés de brique et pierre avec arcades au rez-de-chaussée, la façade nord étant entièrement repercée. Ce bâtiment de près de 50 mètres a été racheté à la fin du 19e siècle par l'industriel René Legros qui y a installé une centrale hydro-électrique permettant dès 1891 d'alimenter tout le quartier de l'abbaye en énergie électrique. Une partie de ces installations subsiste encore aujourd'hui.
état désaffecté
propriété propriété de la commune ; propriété d'une personne privée ; propriété d'une société privée
protection MH 1840 : classé MH ; 1992/03/30 : inscrit MH
  Eglise de la Trinité : classement par liste de 1840 ; Parties des anciens bâtiments conventuels : galerie Sud du cloître ; façades et toitures des bâtiments Ouest et Est (y compris de l'aile en retour) avec les vestiges subsistants des galeries Ouest et Est du cloître qu'ils abritent à rez-de-chaussée, ainsi que les escaliers dans le bâtiment Est et dans le bâtiment Ouest ; façades et toitures de la galerie Nord ; emprise foncière du sol de l'ancien cloître (cad. AZ 165) ; façade Sud et versant de toiture correspondant de l'ancienne porterie ; façades et toitures du bâtiment dit de l'ancien moulin (maison des anciens) , à l'exception des constructions adventices ; tour dite de la Maîtrise, à l'exception des aménagements fonctionnels contemporains, avec l'ensemble des vestiges subsistants de l'ancienne enceinte fortifiée, les façades et les toitures des bâtiments restants en bordure Est de la cour de la Maîtrise avec l'emprise foncière de celle-ci (cad. AZ 152) ; ensemble des vestiges archéologiques connus ou à découvrir pouvant subsister dans l'ancien enclos abbatial, soit en sous-sol de l'actuelle place du Général-Leclerc (cad.non cadastré) (cad. AZ 140, 152, 165, 170, 198, 204, 252, 254, 275, 276) : inscription par arrêté du 30 mars 1992
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00100659
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/09/15
date mise à jour 2014/01/10
crédits photo Des Forts, Philippe (historien) - Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00100659) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0