Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Château de Villandry
localisation Centre ; Indre-et-Loire ; Villandry
dénomination château
éléments protégés MH cour ; jardin ; terrasse ; communs ; bassin ; vestibule ; escalier ; pavillon ; salle à manger ; élévation
époque de construction 14e siècle ; 2e quart 16e siècle ; 3e quart 18e siècle ; 1er quart 20e siècle
siècle détail 4e quart 20e siècle
année 1532 ; 1754 ; 1906 ; 1994
personnalité(s) Le Breton Jean (maître d'ouvrage) ; Carvallo Joachim (maître d'ouvrage) ; Castellane Michel-Ange de (propriétaire)
historique Cette demeure seigneuriale, élevée en 1532 par Jean Le Breton, secrétaire d'Etat de François Ier, conserve un donjon du 14e siècle. Le château a été modernisé à partir de 1754 par son propriétaire Michel-Ange de Castellane, qui a fait construire les communs avec leurs toits à la Mansart. La demeure a été achetée en 1906 par Joachim Carvallo (1869-1936) , fondateur de La Demeure historique, marié à une héritière américaine, Anne Coleman. S'inspirant des textes anciens, Carvallo a fait restaurer les jardins du château, une restitution conjecturale d'un jardin à la française du 16e siècle qui s'accorde avec les bâtiments. Ces jardins sont divisés en trois étages, avec un potager en bas, un jardin d'ornement constitué de broderies de buis taillés et une terrasse supérieure comportant un jardin d'eau avec cascades et charmilles. Les fontaines et tonnelles du jardin ont été restaurées à partir de 1994.
propriété propriété d'une personne privée
protection MH 1927/04/12 : inscrit MH ; 1934/09/04 : classé MH
  Château, sauf parties classées : inscription par arrêté du 12 avril 1927 - Façades, toitures, vestibule d'entrée, escalier intérieur et salle à manger du château ; façades et toitures du bâtiment du concierge, des communs, de la basse-cour et des deux pavillons du 18e siècle qui encadrent l'entrée du château ; façades et toitures du pavillon de l'Audience situé au bout de l'allée des Tilleuls ; cours, jardins, terrasses, pièces d'eau formant un ensemble limité au nord par la route de Tours, au sud par le chemin rural de la Bergerie, à l'ouest par le mur de clôture longeant le labyrinthe, la tonnelle et la basse-cour, à l'est par une ligne parallèle au mur de soutènement de la terrasse tracée à l'est et à 100 mètres de distance de ce mur : classement par arrêté du 4 septembre 1934
site protégé site inscrit
visite fermé au public
type d'étude recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00098286
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/09/14
date mise à jour 2014/01/10
crédits photo Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00098286) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0