Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Domaine de Chenonceaux
localisation Centre ; Indre-et-Loire ; Chenonceaux
  oeuvre située en partie sur les communes : Civray-de-Touraine, Francueil
dénomination château
éléments protégés MH parc
époque de construction 15e siècle ; 16e siècle
année 1513 ; 1521 ; 1560
auteur(s) Delorme Philibert (architecte)
personnalité(s) Poitiers Diane de (habitant célèbre) ; Médicis Catherine de (habitant célèbre)
historique En 1512, Thomas Bohier, receveur des finances, devient définitivement propriétaire du château qui appartenait à la famille de Marques. Il le fait raser et ne garde que la tour ronde du donjon (15e siècle). Sur l'emplacement d'un moulin, il fait édifier le nouveau bâtiment, qui s'achève en 1521. En 1555, Diane de Poitiers, favorite de Henri II et propriétaire du domaine, confie à Philibert Delorme la construction d'un pont sur le Cher. Catherine de Médicis, qui s'empare de Chenonceau au décès du roi, termine le pont en y faisant élever une galerie. La reine lègue le château à sa belle-fille, Louise de Lorraine, qui y vécut dans le deuil.
L'édifice est l'une des premières créations de la Renaissance, demeure de plaisance remplaçant le château-fort. Les éléments autrefois défensifs servent ici d'ornement. Le corps de logis forme un quadrilatère édifié sur deux piles sur le fleuve. Une tourelle en cul de lampe orne chaque angle. La façade Est comprend en saillie la chapelle rectangulaire avec abside à trois pans. La grande galerie repose sur cinq piles. A l'intérieur, l'escalier qui conduit au premier étage est l'un des premiers escaliers droits construits en France. Le domaine est agrémenté de jardins à la française et d'un parc comprenant divers bâtiments dont les Dômes, l'orangerie, la cour de ferme entourée de bâtiments en pierre et pans de bois...
propriété propriété d'une société privée
protection MH 1840 : classé MH ; 1962/11/07 : classé MH
  Château : classement par liste de 1840 ; Parc (également sur communes de Civray-de-Touraine et Francueil) (cad. C 1 à 3, 7 à 24 ; E 307, 831, 842, 932, 933, 938, 939, 941, 944, 945, 961 à 964, 1118 à 1123, 1183, 1200, 1201, 1202) : classement par arrêté du 7 novembre 1962
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00097654
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/09/14
date mise à jour 2014/01/10
crédits photo Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00097654) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0