Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Cathédrale Saint-Etienne
localisation Midi-Pyrénées ; Lot ; Cahors
dénomination cathédrale
objets mobiliers
époque de construction 12e siècle ; 13e siècle ; 14e siècle ; 15e siècle
année 1109
historique La construction de la cathédrale s'étend du 11e au 15e siècle. L'édifice actuel remonte au 12e siècle, construit pour abriter la relique de la Sainte Coiffe rapportée de Terre Sainte par Géraud de Cardaillac. Au 14e siècle, achèvement de la façade et réalisation des décors peints. Un nouveau cloître est érigé à la fin du 15e siècle, de style flamboyant. Au 19e siècle, des restaurations sont menées sur les toitures et coupoles. Le plan présente une abside circulaire avec trois chapelles rayonnantes semi-circulaires. La nef est couverte de coupoles pour simplifier le problème des poussées. Le passage du plan carré au plan circulaire se fait par pendentifs. Fin 13e - début 14e siècle, des chapelles latérales sont aménagées dans la nef. Au 18e siècle, aménagement de la grande tribune qui entraîne la fermeture de l'ancien portail d'entrée.
décor peinture ; sculpture ; vitrail
propriété propriété de l'état
protection MH 1862 : classé MH
  La cathédrale : classement par liste de 1862
visite utilisation cultuelle
type d'étude recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00094997
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/08/30
date mise à jour 2012/04/19
crédits photo Dormeuil, Auguste - Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
autre dossier dossier d'inventaire
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00094997) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0