Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Ancien château
localisation Auvergne ; Allier ; Bourbon-l'Archambault
dénomination château
éléments protégés MH tour
époque de construction 13e siècle ; 14e siècle ; 18e siècle
historique La tour "Qui qu'en Grogne" est le dernier élément défensif de l'ancien château dont elle protégeait l'accès méridional. Les substructions subsistantes remontent à la fin du 13e siècle. Les travaux furent poursuivis sous les ducs Louis Ier, Pierre Ier, Louis II et Pierre II. L'ouvrage était utilisé comme prison et la salle du premier étage a conservé les anneaux scellés dans le mur pour attacher les prisonniers. Le sous-sol, avec ses murs de cinq mètres d'épaisseur, ne comportait qu'un petit réduit central sur lequel donnait trois meurtrières. L'accès s'effectuait par un escalier donnant sur la cour intérieure. Le rez-de-chaussée comprend une salle rectangulaire. Un escalier à vis permettait l'accès aux courtines. Le plan d'ensemble était celui d'une tour circulaire fermée à la gorge vers le chemin de ronde.
propriété propriété de la commune
protection MH 1961/06/14 : classé MH
  Tour Quiqu'en grogne (cad. H 678) : classement par arrêté du 14 juin 1961
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00093011
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/08/27
crédits photo Nègre, Charles (photographe) - Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Centre de recherche des monuments historiques - CRMH) diffusion RMN
 
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00093011) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0