Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Château
localisation Auvergne ; Allier ; Bourbon-l'Archambault
dénomination château
époque de construction 12e siècle ; 13e siècle ; 14e siècle ; 15e siècle
historique Au Moyen-Age, ce château était une importante forteresse dont la construction s'est échelonnée du 12e au 15e siècle. Un premier château, détruit par Pépin, est remplacé par une construction au 9e siècle. Du château reconstruit à partir du 11e et au 12e siècle, subsiste un pan de mur près de la tour de l'Admiral. En 1288, Robert de Clermont, fils de Saint-Louis, épouse l'héritière du Bourbonnais et fait reconstruire le château. A côté de la chapelle romane, son fils fait édifier une chapelle gothique. Restaurations au cours du 14e siècle (1367, 1373, 1376). A la fin du 15e siècle, Jean II fait bâtir la Sainte Chapelle dont il reste la partie intérieure du chevet (en partie détruite par des orages en 1589 et 1641). En 1793, la Sainte Chapelle est saccagée et les vitraux détruits. La décision est alors prise de démolir les tours, hormis les trois du nord et celle appelée "Qui qu'en grogne" que le prince de Condé agrémente d'une horloge au début du 18e siècle. Le château est vendu comme bien national et utilisé comme carrière de matériaux.
propriété propriété d'une société privée
protection MH 1862 : classé MH
  Château : classement par liste de 1862
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00093010
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/08/27
date mise à jour 2014/01/10
crédits photo Heuzé, Henri (photographe) - Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00093010) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0