Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Maison forte ou château de Coubladour
localisation Auvergne ; Haute-Loire ; Loudes
lieu-dit Coubladour
dénomination maison forte
éléments protégés MH tour ; cheminée ; élévation ; toiture
époque de construction 12e siècle ; 16e siècle
historique L'existence d'une maison-forte remonte à l'époque romane. Une tour carrée et massive composait alors l'édifice. Au 16e siècle, la famille Bertrand semble avoir abandonné son patronyme pour adopter celui de Coubladour. La maison-forte a été bâtie pour l'essentiel à la fin du 15e siècle et au début du 16e. Au cours du 19e siècle, elle se transforma progressivement en exploitation agricole. L'édifice se compose d'un corps de logis trapézoïdal donnant au sud sur une cour de ferme, et flanqué sur l'angle nord-ouest par une tour hors-oeuvre ronde percée d'archères-canonnières. La tour, qui est voûtée sur deux étages, communique par la gorge avec le reste du bâtiment. La courtine nord porte des traces de reprise permettant de déceler trois campagnes de construction. La partie ouest du bâtiment collé à la tour, domine le reste du corps de logis d'un demi étage. Une corniche en dalles de lave couronne les murs gouttereaux. A l'intérieur, quatre cheminées en pierre ornent les pièces principales.
propriété propriété d'une personne privée
protection MH 1986/10/27 : inscrit MH
  Façades et toitures ; les quatre cheminées du rez-de-chaussée et du premier étage (cad. A 1063) : inscription par arrêté du 27 octobre 1986
visite fermé au public
type d'étude Recensement immeubles MH
référence PA00092697
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/08/26
date mise à jour 2015/09/22
 
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00092697) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0