Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Eglise abbatiale Saint-Pierre
localisation Auvergne ; Puy-de-Dôme ; Mozac
dénomination église
objets mobiliers
époque de construction 15e siècle
historique L'abbaye bénédictine de Mozac est une fondation royale. Elle vit le jour au 7e siècle grâce à Calmin, duc d'Aquitaine, et Namadie son épouse, et fut richement dotée par Pépin le Bref. Agrégée à Cluny en 1095, elle fut placée sous la protection spéciale du Saint-Siège en 1165 par une bulle du pape Alexandre III. Elle fut à nouveau dotée par Louis VII en 1169. Jusqu'au règne de François Ier, l'abbaye de Mozac était l'une des plus puissantes du royaume. A partir de cette date, elle tomba en commende et commença à décroître. Depuis la Révolution, les bâtiments sont partagés entre commune et particuliers.
De l'église primitive, fondée en 700, subsistent une crypte et les étages inférieurs du clocher-porche. L'église romane qui la remplaça au milieu du 12e siècle a été remaniée au 15e. L'ancienne abbaye est située au sud de l'église. Les bâtiments monastiques, remaniés, du 18e siècle dans leur ensemble, mais avec des parties plus anciennes, notamment trois portes dans la cour de l'ancien cloître (une gothique et deux Renaissance) , ainsi que d'intéressants vestiges de l'époque romane. Le sous-sol des alentours immédiats des bâtiments recèle de nombreuses sépultures monastiques.
décor sculpture ; peinture ; menuiserie
propriété propriété d'une association
protection MH 1840 : classé MH
  L'église : classement par liste de 1840
type d'étude recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00092212
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/08/26
date mise à jour 2006/06/27
crédits photo Genestoux, Franck - Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
 
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00092212) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0