Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Ruines de la rotonde dite Temple de Lanleff
localisation Bretagne ; Côtes-d'Armor ; Lanleff
lieu-dit le Bourg
dénomination édifice religieux
époque de construction 11e siècle
historique Les vestiges se composent de deux enceintes circulaires. L'enceinte intérieure est découpée en douze arcades plein cintre, légèrement surhaussées. Les massifs sont cantonnés de quatre colonnes engagées, à bases et chapiteaux plats. Sur la face antérieure ont été gravées à la pointe diverses figures d'hommes, d'animaux et d'ornementations. Douze colonnes sont adossées aux massifs et s'élèvent un peu moins que les cintres, hormis quatre qui semblent destinées à supporter les principales retombées des voûtes. Quelques travées existent encore, présentant un exemple des premières voûtes en berceaux. Sur l'enceinte extérieure, un oeil de boeuf et deux étroites ouvertures en plein cintre s'évasent à l'intérieur. Mérimée considéra ces vestiges comme les restes d'une église chrétienne du 10e siècle. Deux annexes ont été ajoutées à ces ruines aux 15e et 18e siècles.
état vestiges
propriété propriété de la commune
protection MH 1889 : classé MH
  Rotonde dite Temple de Lanleff (ruines) : classement par liste de 1889
visite ouvert au public
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00089253
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/07/08
date mise à jour 2015/09/22
crédits photo Mieusement, Médéric (photographe) - Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00089253) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0