Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Hôtel Landolfo-Carcano, actuellement ambassade du Qatar
localisation Ile-de-France ; Paris ; Paris 8e Arrondissement
adresse 1 rue de Tilsitt
dénomination hôtel ; ambassade
éléments protégés MH vestibule ; balcon ; cheminée ; salle ; décor intérieur
époque de construction 2e moitié 19e siècle
année 1868
auteur(s) Hittorff Jacques Ignace (architecte) ; Rohault de Fleury , ou : Fleury Rohault de (architecte) ; Chaplin Charles (peintre) ; Galland Pierre-Victor (peintre) ; Mazerolle Alexis-Joseph (peintre) ; Galland P.-V. (peintre)
propriété propriété d'une société privée
protection MH 1976/10/19 : classé MH
  Le vestibule d'entrée aux colonnes corinthiennes, balcons à balustres et plafond peint représentant Aphrodite ; au premier étage : les deux pièces donnant sur l'Arc de Triomphe de l'Etoile avec plafond peint représentant respectivement le triomphe de Junon et le sommeil de Psyché ; dans l'aile donnant sur les Champs-Elysées : la salle avec plafond à caissons décorés d'arabesques et cheminée à cariatides ; au deuxième étage : la salle à décor noir et or avec au plafond un décor circulaire représentant les Cinq Sens, ainsi que la petite pièce attenante avec un plafond peint représentant Apollon ; dans l'aile donnant sur les Champs-Elysées : la salle à décor de fleurs et de lauriers dans une harmonie verte et rose : classement par arrêté du 19 octobre 1976
site protégé site inscrit
visite fermé au public
type d'étude recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00088826
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/07/08
date mise à jour 2014/01/10
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00088826) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0