Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Ancienne abbaye Sainte-Geneviève, actuel lycée Henri IV
localisation Ile-de-France ; Paris ; Paris 5e Arrondissement
adresse 23 rue Clovis
destinations successives lycée
dénomination abbaye
éléments protégés MH cloître ; oratoire ; bibliothèque ; tour ; escalier ; vestibule ; galerie ; réfectoire ; porte cochère ; grille ; clôture ; statue ; bâtiment conventuel ; rampe d'appui
époque de construction 17e siècle ; 18e siècle
auteur(s) CREIL de père (architecte) ; LA GUEPIERE Jacques de (architecte) ; LAHURE Jean-Baptiste (architecte) ; RUPRICH-ROBERT (architecte) ; LEFOL Gaston (architecte)
historique Basilique primitive fondée par Clovis et Clotilde au 6e s. (elle abrite les reliques de Sainte-Geneviève). Au 12e s., l'abbé Suger substitue aux chanoines séculiers des chanoines réguliers de Saint-Victor. Abbaye réformée une seconde fois par le cardinal de La-Rochefoucauld en 1619, qui place l'abbaye à la tête de la congrégation de France qui englobe tous les chanoines réguliers et suit la règle de Saint-Augustin. Travaux d'extension et de transformation des bâtiments aux 17e et 18e s. Seconde moitié du 18e s. : construction de la nouvelle église (actuel Panthéon) par Soufflot. En 1790, abbaye déclarée bien national ; en 1796, attribuée à l'université. A l'emplacement de l'ancienne église Sainte-Geneviève, démolie entre 1804 et 1807, est ouverte la rue Clovis. L'architecte Lahure élève en 1825 le bâtiment d'entrée actuel (23, rue Clovis). En 1850, les livres de l'abbaye sont transportés dans la nouvelle bibliothèque Sainte-Geneviève (ancienne bibliothèque transformée en dortoir pour l'internat). Lycée agrandi au nord-est par Ruprich-Robert entre 1866 et 1873. En 1932, Gaston Lefol construit le bâtiment des sciences sur la cour du Méridien. Au 13, rue Clovis, le portail d'une ancienne caserne de pompiers (début du 19e s.) est attribué à Alphonse de Gisors. Cloître reconstruit entre 1744 et 1746. Autour : ancien réfectoire du 13e s., tour Clovis (vestige de l'ancienne abbatiale, partie basse du 11e, partie haute du 16e) , les autres bâtiments ont été très remaniés aux 17e et 18e s. Cour des Classes aménagée à partir de 1645 par le père de Creil dans le style classique. A l'intérieur, plusieurs escaliers 17e et 18e s., cabinet décoré de stuc et de boiseries, bibliothèque agrandie par Jacques de la Guépière (1720-1733) et décorée par Jean Restout, ...
décor ferronnerie ; peinture ; menuiserie ; sculpture
propriété propriété de la commune
protection MH 1978/06/29 : inscrit MH ; 1998/04/08 : classé MH
  Porte cochère de l'ancien poste de sapeurs-pompiers, 13 rue Clovis ; partie méridionale de la façade sur la rue Clotilde : inscription par arrêté du 29 juin 1978 - Les bâtiments entourant la cour du Cloître, y compris l'édifice d'entrée élevé au nord d'après les plans de l'architecte Lahure, au début du 19e siècle ; les bâtiments entourant la cour des Classes ; l'aile élevée en 1699 et située entre les actuelles cours des Grands et du Méridien ; ensemble des sols de la parcelle BK 2 correspondant à l'emprise du lycée et du petit collège attenant : classement par arrêté du 8 avril 1998
site protégé site inscrit
visite ouvert occasionnellement
type d'étude recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00088391
  © Monuments historiques, 1992
enquête 1992
date versement 1993/07/08
date mise à jour 2014/01/10
crédits photo Guérinet, Armand (photographe) - Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00088391) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0