Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Domaine de Sceaux
localisation Ile-de-France ; Hauts-de-Seine ; Sceaux
dénomination château
éléments protégés MH pont ; orangerie ; bassin ; jardin régulier ; canal ; maison ; fossé ; pavillon ; clôture ; portail ; élévation ; statue ; balustrade ; décor intérieur ; abreuvoir
époque de construction 17e siècle ; 18e siècle
auteur(s) Le Brun Charles (peintre) ; Le Nôtre André (jardinier)
personnalité(s) Colbert (commanditaire)
historique La constitution du domaine de Sceaux est l'oeuvre de Colbert, ministre de Louis XIV, à partir de 1670. Le château, édifié en 1673-1674 par Claude Perrault et décoré par Le Brun, a été démoli en 1798. Le pavillon de l'Aurore, édifié à la fin du 17e siècle, se compose d'une rotonde éclairée par six grandes fenêtres carrées et flanquée de deux motifs d'avant-corps ; il est couronné d'un dôme demi-circulaire ; à l'intérieur, la coupole a été peinte par Le Brun. L'orangerie a été édifiée entre 1675 et 1683 ; elle servait à l'exposition des tableaux de Colbert ; elle est construite entièrement en pierre de taille ; en 1871, elle a été tronquée sur 25 mètres environ. Le petit château date du début du 17e siècle ; il a été racheté par Colbert en 1680 et utilisé notamment la duchesse du Maine pour l'éducation de ses enfants. Le château moderne a été construit de 1856 à 1858. Le pavillon de Hanovre, qui date du 18e siècle, a été transféré en 1932 du boulevard des Italiens dans le parc du domaine de Sceaux ; les boiseries proviennent de la maison de Mademoiselle Guimard (propriété du service des Domaines qui les a cédées au service MH, qui les a déposées à Sceaux le 8 avril 1969).
décor peinture ; menuiserie
propriété propriété du département ; propriété de la commune
protection MH 1925/03/24 : inscrit MH ; 1925/09/24 : classé MH ; 1928/10/19 : inscrit MH ; 1931/04/17 : inscrit MH ; 1993/02/12 : inscrit MH
  Les façades de la maison dite "Pavillon de Hanovre" (anciennement 33, boulevard des Italiens et 32-34, rue Louis-le-Grand à Paris 2e) : inscription par arrêté du 24 mars 1925 - Les parties du domaine de Sceaux comprenant : le pavillon de l'Aurore ; la clôture ancienne du château avec les pavillons des Gardes, le pont, les fossés et les deux groupes de Coysevox placés sur les piliers de chaque côté de la grille d'entrée ; l'orangerie ; la balustrade des Pintades ; les trois bassins circulaires situés dans les parterres à la française faisant face au château ; le grand canal ; le grand bassin de l'Octogone : classement par arrêté du 24 septembre 1925 - La décoration à peintures du 18e siècle de la maison de Mademoiselle Guimard, provenant de l'immeuble 100 rue de Paris à Pantin (93) et remontées dans le musée de l'Ile de France : inscription par arrêté du 19 octobre 1928 - Le portail du Petit Château sis 17, rue du Docteur-Berger : inscription par arrêté du 17 avril 1931 - Le bain des Chevaux de Sceaux avec ses murs entièrement appareillés en pierre, son fond pavé et sa rampe inclinée, situé dans le parc département de Sceaux (cad. AE 21) : inscription par arrêté du 12 février 1993
site protégé site classé ; site inscrit
type d'étude recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00088146
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/06/24
date mise à jour 2014/01/10
crédits photo Gourbeix, Jean (photographe) - Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
autre dossier dossier d'inventaire
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00088146) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0