Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Domaine de Méréville
localisation Ile-de-France ; Essonne ; Méréville
dénomination château
éléments protégés MH parc ; grotte artificielle ; glacière ; colombier ; pont ; moulin ; lavoir ; laiterie ; logement ; édifice agricole ; écurie ; chapelle ; fort ; fabrique de jardin ; colonne ; pavillon ; aqueduc ; décor intérieur ; installation hydraulique
époque de construction 16e siècle ; 18e siècle ; 19e siècle
année 1785 ; 1790 ; 1792 ; 1794
auteur(s) Bélanger François-Joseph (architecte) ; Robert Hubert (maître de l'oeuvre) ; André J. (maître de l'oeuvre) ; Pajou Augustin (sculpteur) ; Vernet Joseph (peintre) ; Greuze (peintre)
personnalité(s) Laborde marquis de (commanditaire)
historique A partir d'une construction préexistante du 16e siècle, le marquis de Laborde aménagea le domaine de Méréville de 1784 à 1794 avec le concours des plus grands artistes de l'époque : Bélanger, Hubert Robert, Augustin Pajou, Jospeh Vernet, Greuze ... pour en faire le plus beau parc à l'anglaise d'Europe continentale. La colonne Trajane a été édifiée pendant le quatrième quart du 18e siècle par J. André. Les fabriques ont été très restaurées. Certaines fabriques ont été transférées dans le parc du château de Jeurre à Morigny-Champigny (Essonne). A l'intérieur du château, l'essentiel des aménagements subsiste, ainsi qu'une partie des décors : marbre jaune, glaces, lambris d'acajou, cheminées, ...
propriété propriété privée ; propriété de la commune ; propriété du département
protection MH 1977/06/15 : classé MH ; 1978/09/07 : classé MH ; 1978/09/07 : inscrit MH ; 1993/12/17 : classé MH ; 1993/12/17 : inscrit MH ; 2013/06/29 : inscrit MH
  Les façades et les toitures du château et les pièces suivantes avec leur décor : l'antichambre, la salle à manger et le salon au rez-de-chaussée ; le Grand parc avec ses dix-sept fabriques ou vestiges de fabriques, à savoir : la basse-cour suisse, le colombier, les deux glacières, les grottes des Demoiselles, la grotte au nord de l'ancienne laiterie, les grottes sous l'ancien Temple de la Piété filiale, la laiterie, la maison du jardinier, le moulin, le pavillon, le pont d'acajou, le pont des boules d'or, le pont cintré, le pont du chemin (pour la partie appartenant au groupement forestier de Landeroyne) , le pont de roches, les grandes Roches ; le lavoir situé au sud du pont sur la Juine (cad. AK 134, 325 ; C 1 à 17 ; D 1 à 14, 16 à 28) : classement par arrêté du 15 juin 1977 - La "Colonne Trajane", fabrique de l'ancien petit parc (cad. AH 57) : classement par arrêté du 7 septembre 1978 - Les parties subsistantes des cinq fabriques suivantes de l'ancien petit parc : le "fort" (1, avenue Raymond-Poincaré, cad. AH 37) , les "écuries anglaises" (3, avenue Raymond-Poincaré, cad. AH 39) , le pont du chemin (la moitié, cad. AH 38) , le "petit château" (1, avenue de Laborde, cad. AH 142) , la "fausse chapelle" (route de Saint-Cyr, cad. AH 200) : inscription par arrêté du 7 septembre 1978 - Toutes les pièces avec leur décor au rez-de-chaussée du château, à l'exception des trois pièces déjà classées (cad. D 19) : classement par arrêté du 17 décembre 1993 - Les intérieurs du château, à l'exception de toutes les pièces du rez-de-chaussée classées (cad. D 19) : inscription par arrêté du 17 décembre 1993 - En totalité, l'aqueduc du domaine, y compris la vanne permettant sa prise d'eau au moulin de Semainville (cad. AK 331, 332, 334, 712, 713 ; AI 187, 192, 240 ; AL 273, 274, 283, 284, 288, 290, 294, 295, 304, 325 à 328, 539, 565, 566, 627, 636, 637, 647 à 650, 653, 654, 670,682, 683, 731, 859, 860, 929, 938, 946, 950, 951, 955, 958, 1011 ; AM 15, pour la vanne et l'origine de l'aqueduc ; C 10, pour le dernier tronçon et le débouché de l'aqueduc, cf plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 29 juin 2013
site protégé site inscrit
intérêt oeuvre Ensemble formé par le château et le parc : site inscrit 14 01 1941 (arrêté).
type d'étude recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00087953
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/06/24
date mise à jour 2016/01/11
Contact service producteur
autre dossier dossier d'inventaire
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00087953) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0