Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Hôtel de Monpelas, actuellement ambassade de la République d'Angola
localisation Ile-de-France ; Paris ; Paris 16e Arrondissement
adresse 19 avenue Foch
destinations successives ambassade
dénomination hôtel
éléments protégés MH salon ; élévation ; décor intérieur
époque de construction 3e quart 19e siècle
année 1859
auteur(s) THIERRY (architecte)
historique Cet hôtel est l'un des deniers témoins du cadre de l'avenue de l'Impératrice créée en 1854. Il a été construit en 1859 par l'architecte Thierry pour Madame de Monpelas. Après avoir été la propriété du duc de Nemours, il est acquis par Monsieur Ephrussi et son épouse, née Béatrice de Rothschild. Il abrite depuis décembre 1979 l'ambassade d'Angola. L'ensemble présente un important corps de logis à deux niveaux de porte-fenêtres plus un niveau sous comble, encadré de deux petites ailes au niveau du soubassement. A l'intérieur sont conservées quelques pièces avec décor, dont le fumoir et ses boiseries et le petit salon (boiseries peut-être rapportées du petit château de la Du Barry à Louveciennes).
décor menuiserie
propriété propriété privée
protection MH 1979/11/26 : inscrit MH
  Les façades et les toitures ; le fumoir au premier étage et le petit salon au deuxième étage avec leur décor de boiseries : inscription par arrêté du 26 novembre 1979
site protégé site inscrit
visite fermé au public
type d'étude recensement immeubles MH
référence PA00086675
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/06/24
date mise à jour 2014/01/17
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00086675) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0