Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Château de Lescombes
localisation Aquitaine ; Gironde ; Eysines
dénomination château
éléments protégés MH pigeonnier
époque de construction 17e siècle
historique La maison noble fut agrandie en 1537 d'un corps de logis et d'importantes dépendances. En 1631, la demeure fut achetée par le prieur du monastère des Feuillants de Bordeaux. Les Feuillants refirent le corps de logis et le surmontèrent d'un pavillon. Le cadastre de 1811 montre que l'édifice formait, avec les dépendances, un quadrilatère délimitant une cour intérieure. Les communs ont été en majeure partie détruits. L'existence du pigeonnier est attestée dès 1673. De plan circulaire, coiffé d'un dôme de pierre muni, à l'est, d'une lucarne d'envol, l'édifice est ponctué dans sa partie supérieure de deux randières ou randelles, anneaux de pierre saillants empêchant les rongeurs de grimper. La porte d'origine se situe au nord. Au sud, sous un linteau métallique, une porte a été pratiquée en réutilisant des éléments d'une porte à gâble et pinacles provenant sans doute d'une partie détruite du château. A l'intérieur, un puits profond de douze mètres alimentait le réservoir placé sous la coupole (aménagement du début du 20e siècle).
propriété propriété d'une personne privée
protection MH 1992/03/04 : inscrit MH
  Pigeonnier du 17e siècle (cad. BE 189) : inscription par arrêté du 4 mars 1992
type d'étude Recensement immeubles MH
référence PA00083908
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/06/11
date mise à jour 2014/01/17
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00083908) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0