Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Eglise Saint-Saturnin
localisation Aquitaine ; Gironde ; Moulis-en-Médoc
dénomination église
époque de construction 12e siècle ; 13e siècle ; 14e siècle
historique Eglise bâtie au début du 13e siècle. Les parties les plus anciennes, abside et choeur, pourraient dater de la fin du 12e siècle. A l'origine, elle ne comprenait qu'une nef et un transept sur lequel s'ouvraient une abside et deux absidioles. La croisée du transept était surmontée d'une tour. A un époque indéterminée furent percées des arcades plein cintre dans le mur de la nef et ajoutés des bas-côtés qui, d'abord lambrissés, furent recouverts de fausses voûtes en 1862. Le clocher fut modifié à l'époque gothique. L'absidiole sud a été démolie pour édifier à la place un escalier en hélice conduisant au clocher. D'importantes restaurations ont été réalisées en 1844 par Durand et en 1850 et 1852 par Courau. L'intérêt de l'église réside principalement dans l'ornementation intérieure du chevet. La sculpture des chapiteaux dénote des influences orientales.
décor sculpture
propriété propriété de la commune
protection MH 1846 : classé MH
  Eglise : classement par liste de 1846
visite utilisation cultuelle
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00083645
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/06/11
date mise à jour 2014/01/10
crédits photo Lefèvre-Pontalis, Eugène (historien) - Société Française d'Archéologie et Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
autre dossier dossier d'inventaire
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00083645) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0