Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Ancienne abbaye de Chancelade
localisation Aquitaine ; Dordogne ; Chancelade
hydrographie dérivation de la Beauronne
dénomination abbaye
éléments protégés MH logis abbatial ; presbytère ; bâtiment conventuel ; jardin ; pont ; moulin ; église ; enclos ; terrasse
époque de construction 12e siècle ; 14e siècle ; 15e siècle ; 16e siècle ; 17e siècle
historique L'abbaye de Chancelade forme un ensemble comprenant, outre l'église, le logis dit de Bourdeilles (presbytère) , la porte d'entrée, les bâtiments de communs, le logis 17e siècle, l'ancien moulin, le logis de l'abbé, les terrasses et jardins. L'église est un édifice roman, de plan cruciforme, très retouché ; la nef possède cinq travées, voûtées d'ogives en 1630 ; la croisée est voûtée d'une coupole sur pendentifs ; une sacristie du 17e siècle est accolée au choeur ; un clocher carré surmonte la croisée du transept ; à l'intérieur, des stalles datent de la première moitié du 17e siècle. La chapelle Saint-Jean a été consacrée en 1147 ; elle est voûtée en berceau brisé et possède une abside semi-circulaire voûtée en cul-de-four. Le logis dit de Bourdeilles est collé à l'angle nord-ouest de l'église ; il date du 15e siècle, mais a été fortement retouché au 17e siècle. Les communs étaient situés à l'ouest de l'abbaye : ils comprennent un cuvier, un cellier, un logis et un moulin. Le cuvier est un vaste édifice du 15e siècle, voûté au 16e siècle d'un berceau surbaissé. Le cellier remonte au 14e siècle, mais a été voûté d'arêtes au 17e siècle. Perpendiculairement au cellier, s'allonge un logis du 17e siècle. Ce logis s'accole au moulin fortifié, dont les substructions remontent peut-être au 14e siècle, retouché aux 15e et 16e siècles ; ce moulin abbatial, qui possède des ouvertures romanes bouchées, est alimenté par une dérivation de la Beauronne ; de plan rectangulaire, il chevauche l'intégralité de la dérivation ; il procurait la farine de l'ancienne abbaye. A l'est de l'abbaye, s'allonge un logis dit de l'abbé dont une partie date du 13e siècle ; l'ensemble a été rebâti au 18e siècle.
propriété propriété de la commune ; propriété privée
protection MH 1909/07/30 : classé MH ; 1959/03/02 : inscrit MH ; 1959/07/04 : classé MH ; 1959/10/09 : inscrit MH ; 2006/08/09 : inscrit MH ; 2008/05/07 : classé MH
  Eglise abbatiale (cad. AC 121) : classement par arrêté du 30 juillet 1909 - Façades et toitures des anciens bâtiments abbatiaux (cad. AC 113, 123, anciennement A 453, 454) : inscription par arrêté du 2 mars 1959 - Façades et toitures du bâtiment dit Logis Bourdeilles (presbytère) (cad. AC 122, anciennement A 452) : classement par arrêté du 4 juillet 1959 - Façades et toitures des anciens bâtiments abbatiaux avec les sols et clôtures des jardins (cad. AC 111, 123 à 125, 128, anciennement A 439, 448 à 451) : inscription par arrêté du 9 octobre 1959 - En totalité, les bâtiments, le petit pont et sols, y compris les murs de l'enclos et les terrasses du jardin, à l'exception des bâtiments ou parties de bâtiments et sols déjà classés ou inscrits (cad. AC 113, 118, 125, 132 : bâtiments abbatiaux ; AC 119, 120, 126, 128 à 131, 133, 134, 364, 367, 369, 447 à 452 : terrasses, jardins et clôtures ; le domaine public de la commune formé par la place de l'abbaye sur la parcelle AC 139 et la route des Carrières - non cadastrée - à l'ouest de l'abbaye) : inscription par arrêté du 9 août 2006 - Le logis de l'abbé (cad. AC 125) et le logis de Bourdeilles (cad. AC 122) : classement par arrêté du 7 mai 2008
visite utilisation cultuelle
type d'étude recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00082470
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/06/11
date mise à jour 2014/01/10
crédits photo Des Forts, Philippe (historien) - Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00082470) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0