Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Ancienne abbaye de Clairvaux
localisation Champagne-Ardenne ; Aube ; Ville-sous-la-Ferté
destinations successives prison
dénomination abbaye
objets mobiliers
éléments protégés MH conciergerie ; logis abbatial ; écurie ; vivier ; fontaine ; pont ; bibliothèque ; statue ; chapelle ; lavoir ; grange ; cellier ; cloître ; réfectoire ; cuisine ; escalier ; auberge ; glacière ; installation hydraulique ; tribunal
époque de construction 2e moitié 12e siècle ; 16e siècle ; 18e siècle
historique Abbaye fondée au 12e siècle par Bernard de Fontaine et aménagée entre le 12e et le 18e siècle. Au 18e siècle, l'abbaye est totalement transformée (la plupart des bâtiments médiévaux sont incorporés aux nouvelles constructions). Vendue comme bien national en 1792, l'abbaye a été transformée en centre pénitentiaire dès le début du 19e siècle. L'hôtellerie-taverne (du 16e siècle) appartient à un groupe de bâtiments disséminés dans l'enceinte de l'abbaye de Clairvaux et connus sous le nom de Petit Clairvaux.
propriété propriété de l'Etat ; propriété du département
protection MH 1981/10/26 : classé MH ; 1994/01/26 : inscrit MH ; 1997/11/24 : inscrit MH ; 1999/03/26 : classé MH
  Chapelle Sainte-Anne, ainsi que la grille attenante ; aile de l'ancien réfectoire (transformée en chapelle au 19e siècle) avec la cuisine ; aile du lavoir ; grange ; cellier ; mur d'enceinte (cad. A 67 à 70, 72 à 76, 78) : classement par arrêté du 26 octobre 1981 - Ancienne hôtellerie-taverne, appelée aujourd'hui Hôtellerie des Dames, y compris sa cave située au nord sous le bâtiment voisin (cad. A 68) : inscription par arrêté du 26 janvier 1994 - Edifices désignés ci-après et figurant au plan annexé à l'arrêté : façades et toitures de l'ancienne boucherie (n° 3) , du bâtiment situé en face de la grange (n° 29) ; ancienne écurie de l'abbé transformée en bâtiment des enfants au 19e siècle (n° 23) : façades, toitures, voûtes et piliers au rez-de-chaussée, chapelle 19e siècle ; totalité du pavillon d'entrée ouest (n° 1) , du pont 18e siècle de l'entrée sud (n° 12) , des deux statues d'enfants placées près de l'ancien pavillon de chimie, du quartier d'isolement avec ses courettes et leurs murs (n° 33) , du terrain délimité par l'enceinte du grand et du petit Clairvaux (cad. A 67 à 76, 78 ; pont 18e siècle non cadastré à la rencontre des R.D. 101 de Meurville à Clairvaux et 12 de Vendeuvre-sur-Barse à Maranville) : inscription par arrêté du 24 novembre 1997 - Bâtiments numérotés sur le plan annexé à l'arrêté : grand cloître (n° 31) et petit cloître (n° 32) ; bâtiments qui bordent la cour d'honneur : porterie (n° 18) , ancien logis de l'abbé (n° 19) , ancienne hôtellerie des Dames et logements des officiers (n° 17) , ailes nord et sud des anciennes écuries (n° 24 et 25) ; pavillon de chimie (n° 15) ; glacière (n° 16) ; bâtiment 18e siècle près de la chapelle Sainte-Anne (n° 14) ; bâtiment construit pour servir de bibliothèque (n° 20) ; bâtiment des hôtes (n° 21) et son aile en retour au sud (n° 22) ; pont d'accès au sud (n° 12) ; ancien auditoire (n° 4) ; fontaine et vivier (n° 5) ; lavoir à l'est du vivier (n° 6) ; ancienne prison des séculiers (n° 7) ; ancien atelier de serrurerie (n° 8) (cad. A 68, 71, 72, 74) : classement par arrêté du 26 mars 1999
visite ouvert en partie
type d'étude recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00078313
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/03/29
date mise à jour 2014/01/10
crédits photo Blanc, Annie - Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Centre de recherche des monuments historiques - CRMH) diffusion RMN
 
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((PA00078313) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0