Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site Château fort de Morimont
localisation Alsace ; Haut-Rhin ; Oberlarg
aire d'étude Ferrette
lieu-dit Morimont
dénomination château fort
parties non étudiées fossé ; logement ; puits
époque de construction 13e siècle, 14e siècle ; 15e siècle ; 16e siècle
auteur(s) maître d'oeuvre inconnu
historique La 1ère mention sûre du château remonte à 1271 date à laquelle le comte de Ferrette en fit oblation à l'évêque de Bâle ; les Morimont, vassaux des Ferrette reconstruisirent leur château au 15e siècle et au 16e siècle ; en 1582 ils le vendirent aux comtes d'Ortenbourg Salamanque qui le conservèrent jusqu'à la guerre de Trente Ans pendant laquelle il fut ruiné par les troupes françaises ; en 1641 Louis XIV en fit don avec la seigneurie aux Vignacourt qui en restèrent maîtres jusqu'à la Révolution ; il fut successivement acquis par Jean Bruat et Aaron Meyer ; il appartient depuis 1870 à la famille Viellard ; le château primitif, dit aussi Niedere Burg, situé à l'ouest du château actuel, dont subsistent très peu de vestiges datait peut-être du 12e ou du 13e siècle ; il a été détruit au plus tard au 16e siècle ; la partie la plus ancienne du château actuel date du 13e ou 14e siècle et correspond à la tour en U de l'angle sud, appelé donjon par la plupart des auteurs, construite sur le rocher et ayant abrité le 1er logis ; la tour d'angle sud-ouest dite Schlossturm, date du 15e siècle ainsi qu'une partie de la courtine ouest et de la courtine sud englobée dans la reconstruction du 16e siècle ; celle-ci s'est faite en plusieurs campagnes : au nord le grand logis de 1552, à l'emplacement probable de l'ancienne basse-cour, flanqué par 2 grosses tours d'artillerie dont celle de l'angle nord-est était datée de 1515 et portait les armoiries de Hans Jacob de Morimont et celles de son épouse Margarete de Furtenberg, au sud, le 2e logis dont subsiste une tourelle d'escalier, l'entrée du château défendue par une tour basse casematée et par une barbacane, au milieu de la courtine ouest, tour adossé au puits qu'il protège ; cette reconstruction commencée vers 1513 a dû s'arrêter avant 1538 et rester inachevée car le fossé extérieur n'a été que commencé ; l'adaptation du château à l'artillerie est moderne dans sa conception mais sans grande valeur militaire car dominée sur 3 côtés par des hauteurs, ses formes Renaissance sont particulièrement précoces pour l'Alsace et s'expliquent par les relations françaises des Morimont ; le château a servi de carrière jusqu'à sa restauration par Quiquerez à partir de 1864
description Le château est construit sur une crête rocheuse orientée est ouest dominant le passage entre Oberlarg et Levoncourt ; le logis nord, long de 51 mètres sur 7, 50 de profondeur, conservé sur toute son étendue sa cave en sous-sol voûtée en berceau et des vestiges de ses 2 escaliers en vis ; du logis sud subsiste la tourelle d'escalier polygonale hors-oeuvre ainsi que des vestiges d'une voûte d'ogive et d'une cheminée ; la tour d'angle nord-ouest conserve une voûte en cul-de-four ; la tour d'artillerie sud conservé 3 casemates voûtées ; les canonnières sont à tir horizontal dont une à redans protège l'entrée ; la tour d'angle nord-est de 1515 a été très restaurée, l'entrée actuelle à la cave par la courtine n'est pas d'origine ; la construction est en calcaire jurassique liaisonne au mortier de chaux
gros-oeuvre calcaire ; petit appareil
typologie tourelle d'escalier
état restauré
protection MH 1841/10/01 : classé MH
type d'étude inventaire préliminaire
rédacteur(s) Parent Brigitte ; Fritsch Emmanuel
référence IA68002588
  © Inventaire général
enquête 1994
date versement 1995/12/27
date mise à jour 2013/09/05
crédits photo Couturier, Bernard - © Inventaire général, ADAGP
 
Contact service producteur
service producteur Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31
autre dossier dossier de protection
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((IA68002588) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0