Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site Hôtel Stanislas
localisation Alsace ; Bas-Rhin ; Wissembourg
aire d'étude Wissembourg
adresse 7 rue Stanislas
destinations successives collège ; hôpital ; maison de retraite
dénomination hôtel
parties non étudiées jardin
objets mobiliers
époque de construction 1er quart 18e siècle
année 1722
auteur(s) maître d'oeuvre inconnu
historique Au même emplacement se situait une propriété, dite cour des cisterciens de Sturzelbronn, qui comprenait une chapelle dédiée à saint Maurice, un hospice et une maison avec cour, jardin, écurie et grange. Elle fut échangée en 1717 contre une métairie et passa au receveur de l'Ordre Teutonique, Jaeger. Celui-ci céda la propriété, en 1724 (?) , au roi Stanislas Leszczynski. Le corps de bâtiment principal (sud) date probablement de 1722, ainsi qu'en témoigne le millésime gravé sur l'escalier. Les 2 ailes est et ouest, en retour sur le corps de bâtiment sud, furent ajoutées un peu plus tard, sans doute en 1738 (date non vue, gravée sur la corniche de l'aile ouest d'après A. Schaaf). Au moment de la Révolution l'édifice fut acquis par les Herzog qui le cédèrent, en 1869, à la ville. Le collège, dit Stanislas, y fut aménagé, puis à partir de 1875, l'hôpital civil. Il fut remplacé, après 1973, par l'actuelle maison de retraite. Une chapelle fut aménagée au 19e siècle (pour l'hôpital ?) dans l'aile est, avec chevet hors-oeuvre. Dans la dépendance sud, du 19e siècle (?) , ont été encastrés une porte de style gothique tardif avec date 1700 (ajoutée ?) , dont on ignore la provenance et un linteau de 1541 (avec armoiries) qui pourrait provenir de l'ancienne commanderie voisine.
description L'hôtel, de plan en U, comporte un corps de bâtiment sud, entre cour et jardin, et 2 ailes en retour, côté cour. Cette dernière est fermée par une porte à colonnes et pots à feu. Le bâtiment sud, sous toit à versants brisés, comporte 2 portes à fronton et vantaux anciens (respectivement côté cour et côté jardin) et un escalier monumental avec balustrade en grès, à 2 volées droites. A l'intérieur sont conservés, une pièce lambrissée de hauteur avec alcôve, des cheminées (dont une, d'origine, a un manteau semblable à celui de 2 autres cheminées, encastrés dans le mur de clôture) et un trumeau d'entre-fenêtres, avec miroir et décor sculpté en bois (médaillon et trophée d'instruments de musique). Les ailes en retour, sous toits à longs-pans et croupes, comportent, comme le bâtiment sud, des baies à crossettes moulurées et des chaînes d'angle à refends. Seule l'aile est comporte un sous-sol (partiel). Au fond du jardin se situe une dépendance en rez-de-chaussée ; côté est de la propriété se trouve une dépendance remaniée au rez-de-chaussée avec étage en pan de bois. Dans le mur de clôture est encastrée une dalle avec cartouche Renaissance et inscription illisible.
étages sous-sol ; 1 étage carré
gros-oeuvre grès ; moellon
décor sculpture
typologie lambris ; plafond stuqué ; porte à fronton ; porte cochère ; alcôve ; lambris ; crossettes ; colonne ; chaîne d'angle
état restauré
protection MH 1929/02/26 : classé MH ; 1930/02/16 : classé MH
type d'étude inventaire préliminaire
rédacteur(s) Parent Brigitte ; Fritsch Emmanuel
référence IA67008074
  © Inventaire général
enquête 1998
date versement 2000/11/16
date mise à jour 2013/09/05
crédits photo Erfurth, Jean - © Région Alsace - Inventaire général
 
Contact service producteur
service producteur Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31
autre dossier dossier de protection
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((IA67008074) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0